Le satellite de la Nasa est retombé sur Terre mais on ignore encore où


J’ai chercher les nouvelles les plus récentes vers les 8h30 am,  les médias  Canadiens en français ne semblent pas en parler .. alors que l’Europe ont émis plusieurs fois la nouvelle .. que des débris au contraire de ce qu’on a annoncer hier serait en Amérique sur le sol canadien .. mais comme il se peut qu’il n’y ai pas de grands dommages alors c’est probablement pour cela qu’ils attendent a savoir si une information que des débris seraient tomber en Alberta (selon un autre média) est confirmer par la Nasa
Nuage

Le satellite de la Nasa est retombé sur Terre mais on ignore encore où

Photo d'archives fournie par la NASA du  satellite américain UARS [AFP]
Photo d’archives fournie par la NASA du satellite américain UARS [AFP]

Le satellite américain de 6,3 tonnes qui devait retomber sur Terre vendredi ou samedi est effectivement tombé autour de minuit (04h00 GMT samedi), mais on ignore encore exactement où, a annoncé la Nasa samedi matin.

Le satellite est retombé entre 23h23 vendredi et 01h09 samedi heure de Washington (03h23-05h09 GMT samedi), a précisé la NASA.

Il est entré dans l’atmosphère "au-dessus de l’océan Pacifique", a-t-elle annoncé un peu plus tard, ajoutant que "si des débris devaient tomber sur terre (et non en mer), l’endroit le plus probable était le Canada".

Le satellite –nommé "Upper Atmosphere Research Satellite" (UARS)– faisait la taille d’un petit bus. Mais seuls une vingtaine de débris, d’un poids de un à 158 kg, devaient réchapper à la rentrée dans l’atmosphère, et s’éparpiller sur une distance d’environ 750 km, avait expliqué la Nasa ces derniers jours.

La Nasa comme les experts sont toujours restés rassurants quant au danger éventuel. Selon eux, le risque qu’un de ces débris blesse une personne ou provoque des dégâts matériels étaient "extrêmement faible".

Il y a une chance sur 3.200 que quelqu’un, quelque part dans le monde, soit touché par un de ces débris –ce qui, sur une planète peuplée de sept milliards d’habitants et dont 90% de la surface est inhabitée revient à une probabilité de 0,03%.

L’UARS est le plus gros satellite de la Nasa à plonger dans l’atmosphère depuis 1979 quand Skylab, 90 tonnes, était retombé dans l’Ouest de l’Australie.

Selon l’agence spatiale, des objets d’une taille comparable à l’UARS retombent vers la Terre environ une fois par an.

En revanche, "des débris de taille diverse entrent dans l’atmosphère chaque jour", a souligné un expert de la Nasa, Mark Matney. "Et en plus de 50 ans d’histoire spatiale, personne n’a jamais été blessé par un débris venu de l’espace".

L’UARS, d’un coût de 750 millions de dollars, avait été mis sur orbite en 1991 par la navette Discovery pour étudier la haute atmosphère, dont les trous dans la couche d’ozone. Il a été mis hors service en 2005 après avoir épuisé son carburant.

En cas de blessure ou de dommage causé par la chute d’un débris de l’UARS, les Etats-Unis verseraient des compensations aux victimes en vertu d’une convention internationale conclue en 1972.

http://www.tsr.ch

Cette entrée, publiée dans Non classé, est taguée . Bookmarquez ce permalien.

8 réponses à “Le satellite de la Nasa est retombé sur Terre mais on ignore encore où

  1. Pingback: Un satellite allemand hors service a fait son entrée dans l’atmosphère | Nuage Ciel d'Azur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s