Chien ►Conseils santé pour l’automne


L’automne est une saison pour s’attarder a nos animaux domestiques .. surtout que le froid arrive bientôt certains petits intrus vont vouloir prendre un taxi a quatre pattes pour entrer dans nos maisons .. sans oublier que l’automne est aussi l’abondance des récoltes qui ne sont pas adaptés au chien …
Nuage

Chien ►Conseils santé pour l’automne

Conseils santé pour l'automne

© Shutterstock

Annie Ross – Docteure en médecine vétérinaire

Qu’on le veuille ou non, l’été est fini et l’automne est commencé depuis deux jours… Voici donc quelques petits conseils de saison pour garder vos animaux en bonne santé.

Parce que chaque saison apporte avec elle plein de belles choses, mais aussi quelques obligations pour la santé et quelques «pièges» à éviter.
 

1. Les puces font du pouces

Il commence déjà à faire un peu plus froid la nuit… Imaginez d’ici quelques semaines! On va devenir de plus en plus frileux, on fera un peu plus dans le cocooning, bien au chaud…

 Eh bien! Les puces sont un peu comme nous! À l’automne, elles ont tendance à chercher une belle petite place au chaud pour s’encabaner. Elles font donc «du pouce» sur le dos de votre chat et se servent de Fido comme d’un taxi pour entrer chez vous, même sans invitation!

La saison des puces n’est pas finie. On dirait même qu’elle s’intensifie! Alors, soyez vigilants et continuez à traiter vos animaux contre les puces, comme vous l’avez fait tout l’été, encore au moins jusqu’au mois de novembre…

2.C’est encore la saison des vers du coeur!

Ces vilains parasites ressemblant à des spaghettis une fois devenus adultes, vivent dans le cœur des chiens infectés et produisent de toutes petites «larves», appelées microfilaires, qui sont relâchées dans la circulation sanguine. Ce sont les maringouins qui transmettent les vers du cœur d’un chien à l’autre en récoltant les larves au passage lorsqu’ils piquent et s’abreuvent de sang.

Au Québec, c’est souvent au début de l’été que le nombre de maringouins est à son maximum, mais c’est à l’automne que les maringouins «restants» ont le plus de chances de transmettre la maladie! C’est à l’automne qu’ils sont, si on peut le dire ainsi, les plus «contagieux»… Ce n’est donc pas pour rien que votre vétérinaire a prescrit à votre chien des médicaments contre les vers du coeur jusqu’au mois de novembre! Allez! On ne lâche pas et on n’oublie surtout pas les derniers traitements!

3. Le célèbre cas du blé d’inde…

 Saviez-vous que le blé d’Inde est l’aliment le plus susceptible de créer une obstruction intestinale chez les animaux domestiques? Il a toutes les caractéristiques requises pour se «coincer» littéralement quelque part dans le système digestif de votre gros toutou! D’abord, le trognon du blé d’Inde ne se digère pas. Puisqu’il n’est pas digestible, le trognon ne ramollit pas et ne diminue pas de grosseur une fois avalé.

Ensuite, le trognon a une forme cylindrique, tout juste assez petite pour pénétrer et s’engager dans l’intestin. Finalement, il est rugueux et sec en surface ce qui fait qu’il adhérera aux parois de l’intestin et ne glissera pas bien du tout dans le tube digestif. Il a donc toutes les chances de bloquer quelque part dans les tuyaux du système digestif ! Ainsi donc, évitez à tout prix de donner à votre chien les restants de blé d’inde et laissez-le donc à la maison quand vous irez dans une épluchette…

4. Les beaux légumes de saison

C’est la belle saison pour les légumes, mais, attention! Certains sont carrément toxiques pour les animaux domestiques:

 – Tous ceux de la famille de l’oignon (échalote, ciboulette, ail et oignon) peuvent causer des dommages aux globules rouges si ingérés en quantité suffisante.

 – Les feuilles de rhubarbe contiennent de l’acide oxalique et provoquent des irritations gastriques et orales, des gastro-entérites et, en grande quantité, de l’insuffisance rénale.

– Les feuilles des tomates et toute la verdure des tomates contiennent de la tomatine, un alcaloïde qui peut induire des irritations gastriques et des gastro-entérites chez les animaux.

 – Les raisins, qu’ils soient frais ou secs peuvent provoquer une insuffisance rénale aiguë, réversible ou non, chez certains chats et chiens.

 – Les avocats contiennent une toxine qui peut provoquer des dommages au muscle cardiaque et de l’insuffisance cardiaque consécutive chez les oiseaux et les petits rongeurs.

http://fr.canoe.ca

7 réponses à “Chien ►Conseils santé pour l’automne

  1. Bizarre, moi je n’ai jamais traité mon petit chien contre les puces et en presque 17 ans, il n’en a jamais eu.
    J’espère que beaucoup vont lire ces conseils. Surtout pour les épis de blé d’inde que les gens donnent à leur chien.

    • Quand nous avons eu des chiens je n’ai jamais vue de puces non plus pourtant un je me souviens Whisky était un sacré trotteur … c’était avant qu’on attache les chiens … ils étaient libre d«,aller et venir comme bon leur semble .. il courrait apres les autos c’est ce qui l’a mit ko … et ou j’allais garder plus tard un petit chien je les voyais les puces .. Les chiens a Pier Luc ont attraper des puces en allant dans un salon de toilettage ..

  2. bien interessant à lire ce billet
    ma peitite chienne n a pas de puces
    pleine de vie mais pas trés jeune 11 ans
    une compagne adorableeeeeeeeeeeeeeee
    j aime venir chez toi Nuage car je m instruis tous les jours
    bissssssssssssssss

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s