Une grand-mère a été reconnue coupable de meurtre


Est-ce que la cour en Ontario ne laisse pas passé des meurtres malgré que la dame aurait probablement un état dépressif .. ? Ou qu’elle n’a pas eu la même défense que Turcotte .. en ayant pas les mêmes moyens pour s’offrir de meilleurs avocats ?
Nuage

Une grand-mère a été reconnue coupable de meurtre

Sud de l'Ontario - Elle plaide coupable pour les meurtres de deux enfants

Tyler Talbot, âgé de 10 ans, et sa sœur Taiya, âgée de six ans, tous deux décédés.

Courtoisie.

SARNIA, Ont. – Une Ontarienne âgée de 50 ans, qui a tué ses deux petits-enfants, a écopé vendredi d’une peine de prison à vie, sans aucune possibilité de faire appel avant dix ans.

Jane LaMarsh, une résidante de Wallaceburg, avait plaidé coupable aux deux chefs d’accusation de meurtre au second degré de ses petits-enfants dans son procès qui s’est déroulé au tribunal de Sarnia.

Le 3 décembre 2009, LaMarsh était au volant d’un véhicule transportant sa fille et ses deux petits-enfants et conduisait sur la promenade St. Clair.

Elle avait alors effectué un virage à 360 degrés avant de conduire la voiture jusque dans la rivière St. Clair, dont l’eau était à 9 degrés Celsius.

LaMarsh et sa fille de 12 ans ont réussi à nager jusqu’à la rive, mais ses petits-enfants — Tyler Bernard, 10 ans, et Taiya Talbot, 6 ans —sont restés coincés dans la voiture submergée.

Les secouristes n’ont pas réussi à ranimer les enfants après avoir ramené leurs corps sur les berges de la rivière, quelque 90 minutes plus tard.

La mère des enfants, Stephanie Bernard, a soutenu devant la cour à Sarnia qu’elle ressentait quotidiennement la douleur de cette perte.

Le sergent-détective de la police de Sarnia, Scott MacLean, a déclaré que Mme Bernard avait voulu croire que ses enfants étaient morts dans un malencontreux accident de la route.

Le plaidoyer de culpabilité avait ravivé l’incompréhension de Mme Bernard face aux gestes posés par sa mère, a-t-il expliqué.

LaMarsh, une suicidaire passive, avait entrepris des démarches pour obtenir une aide psychiatrique.

La juge Renee Pomerance a écrit dans son jugement rendu vendredi que l’accusée n’avait «pas reçu l’aide médicale dont elle avait désespérément besoin».

La magistrate a par ailleurs recommandé que la peine soit purgée dans un établissement offrant une évaluation psychiatrique et des traitements spécialisés.

http://actualites.ca.msn.com

5 réponses à “Une grand-mère a été reconnue coupable de meurtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s