Plusieurs téléspectateurs ont perdu le signal à Montréal et à Québec.


Certains m’ont dit qu’ils avaient des problèmes  pour regarder certains postes de télévision .. Ils semblent que c’est un problème de la puissance des antennes de certains postes comme V et Radio-Canada dépendant des régions

Nuage

 

Plusieurs téléspectateurs ont perdu le signal à Montréal et à Québec.

Photo: iStockphoto

Le 31 août dernier, les télédiffuseurs ont mis fin à leurs signaux analogiques transmis par la voie des ondes dans les marchés de plus de 300 000 personnes. Ils y diffusent aujourd’hui leurs signaux en numérique seulement.

Toutefois, la transition ne se fait pas sans difficulté. À Montréal, plusieurs téléspectateurs ont perdu le signal du canal V, particulièrement dans l’ouest de l’île. Selon Éric Paré, consultant qui teste la réception des signaux à domicile, il s’agit du canal qui pose le plus de problèmes à Montréal.

D’après lui, ces ennuis seraient dus à la faible puissance de l’antenne du canal V et à son emplacement sur un édifice situé au coin des rues Sherbrooke et Amherst, alors que la plupart des autres antennes se trouvent au sommet du mont Royal.

«Cela affecte le signal pour beaucoup de gens dans l’ouest de l’île, constate-t-il. Mais partout où on se trouve à Montréal, c’est toujours le signal le plus faible et le plus difficile à capter.»


Le CRTC n’y peut rien

Selon Peggy Nebout, porte-parole du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), la couverture numérique du canal V à Montréal est de 8 % inférieure à sa couverture analogique… et le CRTC n’y peut rien.

«Pour une raison de coûts, certains télédiffuseurs ont opté pour des antennes de puissance limitée, explique-t-elle. On ne peut pas les obliger à investir et à augmenter la puissance de leur signal. Les consommateurs devraient donc se plaindre directement auprès des télédiffuseurs plutôt qu’auprès du CRTC.»

Rappelons que, avec le numérique, soit le signal est assez fort et vous le captez parfaitement, soit il est trop faible et vous ne le captez pas du tout. Dans certains cas, il faut investir dans un antenne intérieure ou extérieure de plus grande qualité, généralement vendue autour de 80 à 150 $.

Des pépins pour Radio-Canada à Québec

Dans la Vieille Capitale, c’est plutôt Radio-Canada que plusieurs téléspectateurs n’arrivent pas à capter.

«Des citoyens de Québec nous ont communiqué leur difficulté à recevoir notre signal depuis le 1er septembre 2011, confirme Marco Dubé, porte-parole de Radio-Canada. Notre signal numérique est diffusé à la même puissance que depuis 2006, mais il se trouve sur la bande VHF. Compte tenu de la situation, nous avons décidé de devancer le passage à la bande UHF dans le but d’améliorer la réception. Ce changement est prévu au cours des prochaines semaines.»

Certains téléspectateurs auraient également du mal à capter Radio-Canada dans l’Outaouais.

«Dans cette région, notre signal est passé du canal 22 de la bande UHF au canal 9 de la bande VHF, ce qui explique la difficulté pour certains à le recevoir, affirme Marco Dubé. Le type d’antenne qu’utilise le consommateur et son positionnement sont aussi des facteurs qui peuvent avoir une influence sur la qualité de la réception dans ce cas-ci. Nous évaluons présentement la situation pour déterminer si d’autres options s’offrent à nous pour améliorer le signal.»

Selon Éric Paré, plusieurs consommateurs se sont fait vendre des antennes «HD Ready» qui captent très bien les signaux UHF, mais très mal les signaux VHF, ce qui expliquerait en partie les difficultés à capter les canaux diffusés en VHF comme Radio-Canada à Québec ainsi que TVA et CTV à Montréal. Par ailleurs, il conseille aux consommateurs qui ont des problèmes de réception d’effectuer un balayage complet (et non un balayage de mise à jour) à partir du menu de leur convertisseur numérique, ce qui permet d’en régler certains.

Extensions en vigueur

Mentionnons que certains télédiffuseurs ont obtenu des extensions du CRTC. Ainsi, le canal V pourra maintenir son signal analogique jusqu’au 31 octobre 2011 à Gatineau, Val-d’or et Rouyn-Noranda.

Pour sa part, Radio-Canada pourra continuer de diffuser en analogique les signaux de ses stations anglaises (CBC) situées à Québec, Trois-Rivières, Chicoutimi et Sherbrooke jusqu’au 31 août 2012.

http://www.protegez-vous.ca

6 réponses à “Plusieurs téléspectateurs ont perdu le signal à Montréal et à Québec.

    • Tu as un modem pour la tv ???
      Avant yvon n’avait pas certains postes meme avant le 1 er septembre mais je pense que certains endroits il leur faut absoluement le modem .. et tu vois il a décider d’en avoir un et la il voit les poste comme moi

  1. Je trouve que ça manque souvent….on est toujours avec notre antenne de lapin + décodeur….de la vraie bullshit cette affaire….de quoi faire dépenses les canadiens qui sont dans le besoin…

    • c’est leur antenne qui n’est pas assez fort si tu aurais probablement le truc moniteur sur une tv sans oreille de lapin ca fonctionnerais mieux en tout cas c’est ce que mon ex a fait et maintenant il a les meme postes que moi …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s