N’ajustez plus votre appareil


Qu’est est plus enrageant de mettre le son a un niveau pour écouter une émission et que certaines publicités soient préalablement programmer pour faire valoir leurs produits .. C’est stressant et peut occasionner divers problèmes .. Plusieurs enregistrent tous leurs émissions pour passer par la suite les publicités et d’après moi cela fait perdre l’écoute de ses pubs.. Et de toute façon il y en a trop, nous sommes bombarder de publicité partout  que ce soit dans les médias, internet, journaux, revues, panneaux publicitaires .. c’est rendus une pollution autant pour la vue que pour l’ouïe
Nuage

 

N’ajustez plus votre appareil

 

 

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes a ...

La Presse Canadienne

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes a ordonné hier aux télédiffuseurs de baisser le volume des publicités trop criardes.

La décision survient après que le CRTC eut reçu des milliers de plaintes concernant des publicités assourdissantes. Plus de 7000 citoyens ont ainsi répondu par l’affirmative à une question posée en février par le CRTC à savoir si les publicités étaient trop fortes.

Le nombre de réponses était anormalement élevé pour une demande de commentaires du CRTC, et 10 fois plus important que le nombre de plaintes reçues au cours des trois années précédentes.

L’organisme fédéral a donc annoncé hier que les télédiffuseurs devront se plier à sa décision d’ici le 1er septembre prochain.

Le président du CRTC, Konrad von Finckenstein, a expliqué que les plaintes s’étaient accumulées au cours des années.

Selon lui, « les télédiffuseurs ont laissé les téléspectateurs endurer le volume excessif de la publicité », et n’ont pas donné d’autre choix à l’organisme de réglementation que « de fixer des règles précises » pour mettre fin à cette pratique.

« La technologie existe, utilisons-là », a déclaré M. von Finckenstein.

Selon la nouvelle norme, les télédiffuseurs devront s’assurer que les émissions et les publicités sont diffusées au même volume.

Assez de temps

Lors d’une entrevue, M. von Finckenstein a expliqué que le CRTC avait décidé de ne pas aller de l’avant avec une approche volontaire, puisque les diffuseurs avaient eu deux ans pour s’adapter aux normes internationales et n’avaient pas fait grand-chose depuis.

« Ils ont eu amplement de temps », a-t-il dit en entrevue. « Il y a eu un groupe de travail qui s’est penché sur la question pendant plus d’un an, et les diffuseurs n’ont jamais présenté ce qui pourrait ressembler à une solution. »

Le conseil précise que les normes internationales de 2009 pour mesurer et contrôler les signaux télévisuels seront appliquées pour minimiser les variations de volume entre la programmation et les publicités.

Une première version de la nouvelle réglementation sera publiée d’ici la fin de l’année pour que le CRTC puisse recevoir les commentaires de l’industrie et du public.

D’autres pays agissent également dans le même sens. Les États-Unis ont adopté une loi forçant les distributeurs et les diffuseurs à s’adapter d’ici la fin de l’année aux normes du Advanced Television Systems Committee (ATSC).

Mark Richer, président du groupe de Washington, affirme que la plupart des distributeurs américains avaient déjà adopté les normes ATSC avant l’entrée en vigueur de la loi fédérale.

Rogers a écrit au CRTC pour expliquer qu’il tentait de régler le problème avant l’entrée en vigueur des normes, comme l’a fait Radio-Canada.


http://www.cyberpresse.ca

6 réponses à “N’ajustez plus votre appareil

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s