Meurtre de Valérie Leblanc : la police recherche un témoin important


Un témoin est recherché, car peut-être qu’il pourra donner des indices importants a la police. Si cela peut avancer l’enquête, espérons qu’il pourra être identifié et interrogé
Nuage

 

Meurtre de Valérie Leblanc : la police recherche un témoin important

Les agents Jean-Paul Le May, à gauche et Pierre Lanthier, à droite, lors du point de presse de jeudi.

Photo: Lorian Bélanger

Les agents Jean-Paul Le May, à gauche et Pierre Lanthier, à droite, lors du point de presse de jeudi.

La police de Gatineau a publié, jeudi, la description détaillée d’un témoin important qu’elle recherche activement, en lien avec le meurtre de Valérie Leblanc. Les policiers n’ont pas été en mesure de produire un portrait-robot.

Rappelons que le corps mutilé et brûlé de la jeune étudiante de 18 ans a été retrouvé le mardi 23 août, derrière le campus Gabrielle-Roy du Cégep de l’Outaouais.

La police de Gatineau est à la recherche d’une personne correspondant à la description suivante :

  • Homme de race blanche âgé de 20 à 30 ans;
  • Environ 6 pieds (1m83), 200 livres (90 kg);
  • joufflu;
  • nez pointu;
  • menton plutôt pointu;
  • cheveux noirs, probablement courts;
  • pas de moustache ni de barbe;
  • bronzage d’été apparent, teint olive;
  • ventre proéminent;
  • costaud, mais pas athlétique;
  • veste souple, noire, portée ouverte, en tissu léger ;
  • t-shirt noir avec un motif rouge et or au centre;
  • casquette noire avec visière arrondie;
  • pantalon noir froissé;
  • apparence négligée;
  • l’homme marchait d’un pas décidé à côté de son vélo de montagne noir, muni de gros pneus et d’un guidon droit.

Cet homme aurait été aperçu dans les environs de la scène du crime, le jour de la découverte du corps de la victime.

Toute personne détenant de l’information se rapportant à ce témoin ou tout événement entourant le meurtre de Valérie Leblanc est invitée à contacter la police de Gatineau au (819) 243-2346, poste 6677.

Enquête parallèle

Les policiers ont également fait le point sur l’enquête parallèle pour outrage à un cadavre et entrave au travail des policiers, qui a été ouverte après avoir appris que les quatre personnes qui ont fait la découverte du corps de Valérie Leblanc, l’ont manipulé.

Une enquête exhaustive réalisée par les policiers de Gatineau et des experts de la Sûreté du Québec ont permis de déterminer que les gestes posés par trois des quatre jeunes ne constituent pas une infraction criminelle.

Le dossier de la quatrième personne impliquée dans la découverte de la victime sera soumis au bureau du directeur des enquêtes criminelles et pénales, afin de déterminer si des chefs d’accusation d’outrage au cadavre et d’entrave au travail des policiers doivent être portées.

Les policiers ont tenu à préciser que cette personne demeure un témoin « au même titre que les autres », mais n’est pas soupçonnée du meurtre de Valérie Leblanc.

Les funérailles de la jeune étudiante ont été célébrées mercredi, en la cathédrale St-Joseph du secteur de Hull.

La victime, Valérie Leblanc.

Photo: soumise par Huguette Leblanc

Valérie Leblanc.

http://www.radio-canada.ca

4 réponses à “Meurtre de Valérie Leblanc : la police recherche un témoin important

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s