Un ours abattu au parc provincial Grand Beach


Hé oui ! Nous aimons mieux nous amuser de profiter du beau temps et tant pis pour les animaux sauvages … eux n’ont pas le droit d’être là ! Voir si on peut limiter un accès aux animaux !!! Le mieux serait que l’être humain se mette dans une grande cage comme ca il n’y aurait aucun risque pour eux … 

Nuage

 

 

Un ours abattu au parc provincial Grand Beach

 

Faits divers - Un ours abattu au parc provincial Grand Beach

Le ministère de la Conservation défend sa décision d’avoir abattu un ours noir qui errait, jeudi après-midi, dans le populaire parc provincial de Grand Beach, à une centaine de kilomètres de la capitale manitobaine.

Il y avait tellement de monde sur la plage à ce moment-là que la seule option était de tuer l’animal, selon le porte-parole du ministère, Robert Bélanger.

L’ours avait été jugé de catégorie 3, ce qui signifie qu’il était agité et se trouvait dans un secteur bondé. Comme tel, il présentait un danger pour le public, et le capturer ou l’endormir n’aurait pas été une solution sécuritaire, explique-t-il.

« Dès que la fléchette anesthésiante pénètre dans l’ours, cela prend du temps avant de faire effet et la dernière chose que nous voulons, c’est un animal agité avec une fléchette dans le derrière, courant dans tous les sens, encore plus agité », ajoute M. Bélanger.

L’animal a été localisé rôdant autour des dunes près des vestiaires d’une plage sur la rive est du lac Winnipeg, non loin du stationnement numéro deux.

Des agents de la GRC se sont rendus dans le parc pour abattre l’animal, car aucun agent de la Conservation n’était disponible à ce moment-là.

« J’ai personnellement appelé l’agent et lui ai demandé d’y aller et d’évaluer la situation. Il connaît nos méthodes de travail », a expliqué le porte-parole du ministère de la Conservation.

Des agents du Ministère avaient pris la même décision à la fin de juillet, quand un ours polaire errait dans la ville de Churchill, dans le nord de la province, refusant de quitter les lieux.

http://actualites.ca.msn.com

5 réponses à “Un ours abattu au parc provincial Grand Beach

  1. Charlie, ils ne pouvaient l’endormir…

    « Dès que la fléchette anesthésiante pénètre dans l’ours, cela prend du temps avant de faire effet et la dernière chose que nous voulons, c’est un animal agité avec une fléchette dans le derrière, courant dans tous les sens, encore plus agité »,

    L’ours était trop près des gens en abondance sur la plage, c’est ca ou il aurait pu blesser ou tuer des gens et ce meme si ils lui aurais envoyé un tranquillisant.

    • si mettons ils auraient lancés la fléchette tranquillisante, l’animal aurait paniqué et ainsi fait paniquer la foule, bingo ca aurait été le bordel vous imaginez !!??

      cela aurait été différent si l’ours aurait été moins proche de la foule, ils auraient pu le tranquilliser avec une fléchette à ce moment, alors éviter sa mort et ou des blessés dans la foule…

    • oui c’est sur vue que l’ours était proche il aurait eu des risques de l’endormir …
      mais me semble qu’il aurait eu qq un qui l’aurait vue bien avant qu’ils se rendent aussi proches des baigneurs et il faut s’attendre a ca un moment donné on prend tellement de place …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s