Le bonheur


Il ne peut pas avoir de bonheur extérieur car cela se vit qu’a l’intérieur de nous pour afficher un visage heureux ..  Il n’a pas de recette miracle, chacun a ses propres moments de bonheur qui lui sont unique
Nuage

Le bonheur

Le bonheur n’a point d’enseigne extérieure ; pour le connaître, il faudrait lire dans le coeur de l’homme heureux. .


 
Jean-Jacques Rousseau

La gratitude est une émotion positive.


Il faut savoir remercié et apprécier les autres, la vie, cela ne prend pas quelque chose de spéciale mais peut être appliquer en toute occasion et en tout temps …
Nuage

 

La gratitude est une émotion positive.

 

Photo :linternaute,com/Bernard Mattei

Les personnes exprimant régulièrement leur gratitude se sentent plus heureuses, on moins de douleurs, sont plus optimistes, ont moins de migraines, sont moins dépressives,…

La gratitude augmente la confiance en l’autre et le sentiment de reconnaissance est contagieux.

Remerciez plus souvent !

Michel Poulaert

Le saviez-vous ►Faire du potin


Ce gars qui a décrit l’expression, ne connait pas les hommes qui sont dans mon entourage, car eux font vraiment du potinage … Des vrais mémères !!!
Pis on ose dire que les femmes parlent tout le temps pfffffffff !!!
Nuage


Faire du potin

 

 

Petit pot de terre cuite qui servait à se chauffer les pieds, une sorte de bouillotte.

origine : France

Ou comment préparer un bon potinage :

1° Allumer un petit feu,
2° L’entourer de quelques potinières,
3° Laisser potiner à feu doux,
4° Ne rien remuer,
5° Laisser mijoter jusqu’à ébullition de vos oreilles,
6° C’est tout, le potinage a pris … et le potin est là !


Voilà une recette un peu misogyne, c’est vrai, mais il faut bien reconnaître que faire du potin s’appuie à l’origine sur une caractéristique féminine…disons reconnue…au moins par certains hommes. Reprenons, reprenons, vous comprendrez mieux cette recette, qui permet de réaliser une soupe originale et sonore…


Revoyons les ingrédients :

– Le petit feu, c’est comme qui dirait, un produit du terroir normand… La potine désignait au XVIIème s. un petit pot en terre qui permettait de se réchauffer (c’est cette chaufferette qui nous sert de petit feu pour la cuisson au point 1° de la recette).

– On appelait des potinières, les femmes qui se réunissaient autrefois en hiver pour bavarder ensemble, accompagnées de leur potine (c’est le point 2° de la recette).


– Autour de leurs potins, les potinières potinaient, potinaient…C’est le point 3° de la recette, qui ne dit pas que potiner avait une valeur péjorative, puisque synonyme de cancaner, commérer, jaser, médire, ragoter…

– Le point 4° nous indique qu’il n’y a rien à faire, quand ça potine, ça potine tout seul…

Et c’est au point 5° de la recette que l’on passe progressivement du potinage au potin ! Eh bien oui, voilà que brusquement, on ne s’entend plus, c’est presque insupportable (pour l’homme en tout cas)…

– Le potinage est passé au potin, nous dit le point 6° : le potinage, petit commérage d’antan, a disparu pour laisser la place au potin, dont les variantes sont le vacarme, le raffut, le ramdam, le boucan ou encore le foin

.

http://www.francparler.com

Quarante-neuf carottes géantes pour une demande en mariage


C’est inusité cette demande en mariage … et faut le dire un peu cher !!!
Nuage


Quarante-neuf carottes géantes pour une demande en mariage

Entouré de 48 de ses amis vêtus d'un costume de carotte, un Chinois a demandé sa copine en mariage.
Entouré de 48 de ses amis vêtus d’un costume de carotte, un Chinois a demandé sa copine en mariage.
Photo: AP
Pékin
Associated Press

 

Si la couleur favorite de votre dulcinée est l’orange et que vous souhaitez la demander en mariage, transformez-vous avec l’aide de 48 amis en carotte géante! L’initiative très colorée sera peut-être le meilleur moyen de recueillir un «oui».

Selon des informations de presse et des photos mises en ligne, c’est ce qu’a fait un homme transi d’amour, à l’occasion de la Saint-Valentin chinoise le 6 août dans le centre de Qingdao, ville située dans l’est du pays.

Sous les yeux de sa bien-aimée et de consommateurs pour le moins perplexes, Pang Kun a évoqué, à l’aide d’un micro à l’intérieur de son costume, leur premier rendez-vous il y a six mois. Puis il a enlevé son déguisement et l’a demandée en mariage. «Épousez-le, épousez-le», criaient les passants. La jeune femme a accepté.

Selon les médias, cette demande en mariage a demandé trois semaines de préparation et coûté au futur marié 100 000 yuans (15 400 dollars canadiens).

 

http://www.cyberpresse.ca

La climatisation et la santé


Je ne sais pas si nous allons avoir encore des périodes de chaleurs insupportables mais mieux vaut tard que jamais pour être mieux informé l’importance de bien dosé les climatiseurs et reconnaitre certains troubles que peuvent provoquer un écart trop grand entre la température intérieure et extérieure
Nuage

La climatisation et la santé

 

La climatisation et la santé

© Shutterstock

Richard Giguère – Docteur en chiropratique

 

L’été au Québec nous apporte ces beaux jours, accompagnés parfois d’une chaleur humide et accablante pour certains. L’air conditionné peut être un moyen efficace pour retrouver une zone de confort à la maison. Mais faite sen un usage responsable pour ne pas nuire à votre santé!

 

Les industries d’appareils de climatisation ont vu la demande exploser depuis deux décennies. L’utilisation d’air conditionné autant au travail qu’à la maison s’est largement démocratisée. Les effets bénéfiques de la climatisation sur la santé ont bel et bien été prouvés, surtout pour les plus vulnérables d’entre nous: les enfants, les personnes âgées ou malades. Une mauvaise utilisation peut toutefois engendrer certains troubles sur notre santé.

Être au frais, mais pas trop!

 

Il est recommandé de ne pas subir un écart de plus de huit degrés entre la température extérieure et intérieure. Tout écart de température implique un ajustement du corps humain qui diminue son rythme cardiaque et son débit sanguin, et augmente sa résistance vasculaire et sa tension artérielle. Par mécanisme de protection, les muscles du corps vont se raidir afin de conserver la chaleur, ce qui va créer une tension au niveau du système musculo-squelettique.

Si ce décalage de température devient trop grand, il y a alors risque de choc thermique, surtout lorsque les changements du chaud vers le froid (et vice-versa) sont répétés durant la même journée.

Si l’air conditionné est trop puissant, vous pouvez vous exposer à divers malaises, comme les torticolis, maux de gorge, écoulements nasaux, céphalées, sécheresse des yeux et crampes musculaires.

Chez les personnes qui souffrent d’allergies, il est démontré qu’une diminution drastique de la température augmente chez eux les risques de sinusites et peut entraîner des complications inflammatoires de la muqueuse du nez, l’air conditionné ayant tendance à concentrer les éléments allergènes. Si vous souffrez de problèmes neuro-musculo-squelettique, notamment de torticolis entre autres, un docteur en chiropratique est en mesure d’établir un diagnostic précis et de vous recommander un plan de traitement adéquat. Dans les édifices à grande surface, tels les immeubles professionnels, le mauvais entretien des conduits de climatisation sales peuvent provoquer la prolifération de la légionellose (ou la maladie des légionnaires). Cette bactérie s’infiltre à l’intérieur des systèmes de climatisation fonctionnant à l’eau, et est par la suite inhalée. La légionellose entraîne insuffisance respiratoire, fièvre et amaigrissement.

La prévention

 

Voici quelques conseils pour optimiser votre exposition à l’air conditionné, en toute sécurité:

– Essayez au maximum de ne pas vous exposer à un écart de plus de 8 degrés entre la température extérieure et intérieure. Les périodes de chaleur accablante au Québec sont en moyenne de courte durée. Il serait donc recommandé de fixer la température ambiante à environ les 25 ° Celsius.

– Évitez de vous exposer directement à la sortie d’air froid durant votre nuit : votre système neuro-musculo-squelettique pourrait se raidir et vous causer des torticolis ou des maux de gorge. Les appareils d’air conditionné central sont davantage appropriés et moins risqués pour la santé. Si vous ne pouvez pas vous en procurer, songez à installer l’unité dans une pièce adjacente à la chambre à coucher, ou rafraîchissez l’air de la chambre durant la journée et éteignez le climatiseur durant la nuit.

– Réduisez l’air conditionné en voiture. Les recommandations sont les mêmes que pour la maison (plus ou moins 25 ° Celsius). En refroidissant la température de la voiture de façon modérée, vous économiserez également de l’essence. Évitez d’orienter les buses d’aération sur la peau nue.

– Veillez à bien entretenir sur une base régulièrement les filtres de votre unité d’air conditionné. Un entretien soutenu et adéquat de votre système de filtres et de conduits de climatisation éloigne l’infiltration d’agents infectieux. Lisez attentivement le manuel de l’utilisateur, dans lequel vous retrouverez des conseils d’entretien, ou référez-vous à un professionnel qui pourra désinfecter votre installation. Le corps humain a une capacité d’adaptation exceptionnelle. En Inde par exemple, où les températures sont extrêmement élevées pendant une grande partie de l’année, le corps retrouve son fonctionnement normal lorsque la température atteint 29 ° Celsius!

Alors, rafraîchissez-vous de façon modérée pour une meilleure santé!

http://fr.canoe.ca

Un ours abattu au parc provincial Grand Beach


Hé oui ! Nous aimons mieux nous amuser de profiter du beau temps et tant pis pour les animaux sauvages … eux n’ont pas le droit d’être là ! Voir si on peut limiter un accès aux animaux !!! Le mieux serait que l’être humain se mette dans une grande cage comme ca il n’y aurait aucun risque pour eux … 

Nuage

 

 

Un ours abattu au parc provincial Grand Beach

 

Faits divers - Un ours abattu au parc provincial Grand Beach

Le ministère de la Conservation défend sa décision d’avoir abattu un ours noir qui errait, jeudi après-midi, dans le populaire parc provincial de Grand Beach, à une centaine de kilomètres de la capitale manitobaine.

Il y avait tellement de monde sur la plage à ce moment-là que la seule option était de tuer l’animal, selon le porte-parole du ministère, Robert Bélanger.

L’ours avait été jugé de catégorie 3, ce qui signifie qu’il était agité et se trouvait dans un secteur bondé. Comme tel, il présentait un danger pour le public, et le capturer ou l’endormir n’aurait pas été une solution sécuritaire, explique-t-il.

« Dès que la fléchette anesthésiante pénètre dans l’ours, cela prend du temps avant de faire effet et la dernière chose que nous voulons, c’est un animal agité avec une fléchette dans le derrière, courant dans tous les sens, encore plus agité », ajoute M. Bélanger.

L’animal a été localisé rôdant autour des dunes près des vestiaires d’une plage sur la rive est du lac Winnipeg, non loin du stationnement numéro deux.

Des agents de la GRC se sont rendus dans le parc pour abattre l’animal, car aucun agent de la Conservation n’était disponible à ce moment-là.

« J’ai personnellement appelé l’agent et lui ai demandé d’y aller et d’évaluer la situation. Il connaît nos méthodes de travail », a expliqué le porte-parole du ministère de la Conservation.

Des agents du Ministère avaient pris la même décision à la fin de juillet, quand un ours polaire errait dans la ville de Churchill, dans le nord de la province, refusant de quitter les lieux.

http://actualites.ca.msn.com

Une femme défigurée par un singe retrouve un visage


Coïncidence, hier je regardait une reprise que j’avais enregistré des animaux sauvages qu’on domestiquaient au USA .. Ils sont adoptés très jeunes puis traiter comme un membre de la famille .. Pourtant a l’âge adulte, ces animaux si câlins se sont rebellé dans l’espace d’une fraction de seconde a tueur … Les personnes attaqués ont été dans un état pitoyable, certains en sont mort .. et pourtant un des survivants espérait revoir son singe .. malgré qu’il avait été vraiment défiguré et est en chaise roulante .. Ces animaux ont payer cher notre égoïsme car ils sont tués alors qu’ils auraient du vivre dans leur milieu naturels Que ce soit un singe, un lion ou autre animal ne jamais oublier que leur instinct est toujours présent et sortira un jour ou l,autre et a un moment qu’on s’en attends le moins
Nuage

Une femme défigurée par un singe retrouve un visage

Médecine - Une femme défigurée par un singe retrouve un visage

Le nouveau visage d’une Américaine défigurée par un chimpanzé il y a deux ans a été dévoilé jeudi.

Les photos de Charla Nash, aujourd’hui âgée de 57 ans, ont été diffusées pour la première fois à l’émission matinale Today Show sur la chaîne américaine NBC, puis publiées par le Brigham & Women’s Hospital de Boston, où elle a subi son opération.

En mai, la femme du Connecticut a reçu une transplantation complète du visage et des deux mains d’une donneuse dont l’identité n’a pas été révélée. Le Dr Bohdan Pomahac a dirigé la délicate intervention qui a duré 20 heures et nécessité le travail de 30 personnes. Les médecins ont cependant dû lui enlever les mains à cause de complications dues à une pneumonie.

En raison de problèmes postopératoires, Mme Nash n’a repris connaissance que récemment. Elle n’a pas participé à l’émission de NBC, ses proches la disant encore trop faible pour accorder une entrevue.

Elle a cependant exprimé sa reconnaissance envers l’équipe médicale qui l’a prise en charge et a déclaré qu’elle avait hâte d’être capable d’embrasser des êtres chers.

Charla Nash s’est retrouvée malgré elle sous les projecteurs lorsqu’un chimpanzé mâle de 95 kilos l’a attaquée en février 2009, avant d’être tué par la police.

Le singe de 15 ans, qui était l’animal de compagnie de sa voisine, lui a fait perdre la vue en plus de lui arracher le nez, les lèvres, une paupière et les mains.

 

Depuis, elle portait un chapeau et un voile pour cacher ses blessures, elle s’alimentait à l’aide d’une paille et ses paroles étaient incompréhensibles. Son nouveau visage devrait lui permettre de sentir, de manger et de parler à nouveau normalement.

Jusqu’à maintenant, près d’une dizaine de greffes de visage ont été réalisées dans le monde. Celle de Mme Nash est la troisième effectuée aux États-Unis.

Radio-Canada.ca avec Associated Press

http://actualites.ca.msn.com