Le jugement


Quand on prend conscience que le fait de juger les autres, c’est une manière détournée de se condamné pour ce que nous n’aimons pas en nous .. permet, a être plus tolérant envers les autres
Nuage

Le jugement

Le jugement des autres est souvent à la mesure
de ce que l’on pense inconsciemment de soi

On juge ce que l’on apprécie,
tandis que l’on condamne toujours ce que l’on méprise

Ce qu’on appelle la justice
est souvent une vengeance

On souffre d’un complexe d’infériorité,
lorsqu’on reproche à l’autre sa supériorité

Accepter les autres sans les juger
pour pouvoir leur donner sans attendre

Lorsqu’on se juge d’être comme on est,

on se traite injustement, et on ne peut pas traiter les autres autrement

Les autres sont toujours insupportables
quand on les juge avec notre esprit d’analyse,
car ils sont toujours le reflet de notre analyse

On a jugé ce que l’on condamne,
mais on ne condamne jamais nos jugements

On ne puise le courage d’être
que si on avoue notre faiblesse d’avoir

La partie de nous qui observe sans juger les bêtises de l’autre partie est la sagesse

L’intolérance consiste à ne pas voir au-delà des apparences, c’est une pensée provenant du passé qui juge au présent

On ne condamne pas toujours ce que l’on juge,
mais on juge toujours avant de condamner quelqu’un

Personne n’est aussi indifférent que son miroir qui ne juge pas,n’a aucun préjugé, et donc ne condamne pas,
sinon, on ne pourrait pas le tolérer bien longtemps

On juge d’autant plus les autres
qu’on ne veut pas se juger soi-même,
mais celui qui peut le faire ne peut plus juger personne

Se juger soi-même ne signifie pas se condamner,
tandis qu’on condamne souvent les autres quand on les juge

 
Celui qui entretient le plus de préjugés

est habituellement celui qui réagit le plus contre les préjugés des autres.

Si notre réputation provient du jugement des autres,
elle est souvent basée sur les apparences
et rarement sur notre essence

L’esprit libéré de préjugés

est celui qui est libre de juger, sans pour autant condamner

Aussi longtemps qu’on s’attache à l’apparence des autres, on se préoccupe de la nôtre, et on ne s’occupe pas de l’essentiel

Il est impossible de salir une réputation
sans éclabousser la nôtre

On est souvent condamné pour ce qu’on ne peut pas faire, et toujours jugé pour ce qu’on a fait

Le respect nous porte à traiter l’autre avec égards,
mais il provient trop souvent de la crainte qu’on a de son jugement

Nos convictions sur les autres sont souvent faussées
par nos incertitudes sur les choses invisibles qu’elles projettent

La vie ne châtie pas et ne condamne pas,
car il n’y a pas de vie qui n’implique pas d’épreuves

 

Écoute-moi 

avant que ton jugement devienne une condamnation

Celui qui a la prétention de détenir le bien,
va toujours essayer de combattre le mal chez l’autre,
et ne sait pas que c’est son propre mal
qu’il essaie de se débarrasser

Pierre Trépannier

5 réponses à “Le jugement

  1. je suis dac avec ça:

    Celui qui a la prétention de détenir le bien,
    va toujours essayer de combattre le mal chez l’autre,
    et ne sait pas que c’est son propre mal
    qu’il essaie de se débarrasser

  2. exact , sauf lorsque tu es sure que tu n’as rien fais de mal et que l’on t’accuse…Papa disait une phrase bien de chez nous :  » il n’y a rien qui passe , sans qu’il ne repasse « …la méchanceté retombera sur lui !

    • Ton pere est tres sage … moi jai pas appris cela mais l’expérienc par contre m’a montré que tout fini par se payer un jour
      et ces gens qui font des méchancetés ne sont pas plus heureux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s