Se faire des amis


Je pense que la plupart n’aime pas les personnes qui sont trop centré sur eux-même car on ressent comme une fausse amitié, un lien d’intérêt alors que l,amitié c’est bien au-delà des intérêts

Nuage

Se faire des amis

 

P1000475
Mes chats Fripouille et Virgule

 

"Vous vous ferez beaucoup plus d’amis en vous intéressant aux autres plutôt qu’en essayant de faire en sorte qu’ils s’intéressent à vous."

Auteur inconnu

Conflit avec un proche


Il y a des conflits qui sont plus difficile a réparer mais d’autres peuvent être évité ou du moins minimiser si nous avons une approche plus calme, mais comme cela fait partie de la nature humaine de s’affronter il est bon de trouver des repères pour chercher la réconciliation, mais les approches proposés ici … il y a certains points qui par expérience je suis septique … disons que chaque conflit, chaque personne est différent
Nuage

Conflit avec un proche

"Nous devons nous évertuer à mieux gérer les conflits, plutôt que d’essayer de les éliminer totalement, car leur existence est inévitable."

Il est important d’avoir des relations harmonieuses avec nos proches. Les conflits avec ceux-ci peuvent donc être risqués. Voici des approches qui ont pour objectif de réduire ce risque :

 

Premièrement, demeurez calme
Dans un conflit, il y a parfois des discussions émotionnelles et même orageuses. Dans un tel contexte, nous pouvons être tentés de dire ou faire des choses que l’on pourrait regretter plus tard. Pour s’éloigner de cette tentation, il faut garder son calme autant que possible. En évitant autant que possible l’énervement, vous créez des conditions plus propices à la résolution du conflit.

Est-ce que ça vaut la peine ?
Avant de vous laisser entraîner dans un conflit avec un proche, demandez-vous si ça en vaut la chandelle. Nous avons parfois tendance à faire des montagnes avec des riens. Si le sujet du litige n’en vaut pas vraiment la peine, considérez simplement d’abandonner la bataille.

Renoncez au ressentiment
Nous avons tous tendance à nous cramponner à des rancœurs mesquines, nées d’un malentendu ou d’une dispute. Si la personne avec laquelle vous êtes en conflit vous a fait du mal ou si elle vous a traité injustement dans le passé, vous devez pardonner avant de poursuivre la discussion. Sinon, vous ressasserez à répétition dans votre tête les gestes qu’il ou elle a posés pour vous faire du tort. Et ceci vous empêchera de régler le conflit.

Entente sur l’évitement du sujet de conversation
Parfois ce n’est pas le conflit lui-même qui est particulièrement souffrant, c’est plutôt le fait de devoir en discuter régulièrement. Dans cette situation, il y a lieu de s’entendre pour éviter le conflit comme sujet de conversation à certains moments. Par exemple, Pierre et sa femme se sont mis d’accord pour ne pas discuter de déménagement les jours de semaine. Ceci leur donne cinq jours ou le sentiment de frustration associé au conflit disparaît au moins en partie.

 

Respectez le rythme de l’autre
Certaines personnes veulent absolument régler leurs conflits aussitôt que possible; d’autres préfèrent réfléchir longuement avant de poser des gestes. Identifiez le type d’approche de votre proche et respectez son rythme; sinon vous risquez d’empirer la situation.

 

Soyez diplomate
Lors d’un conflit, les gestes et paroles sont parfois mal interprétés parce que l’atmosphère est porteuse d’une charge émotive. Soyez donc diplomate. Ceci afin d’éviter que certaines de vos paroles, qui sont anodines en temps normal, ne soient interprétées d’une façon négative à cause du conflit. En particulier, soyez très prudent si vous tentez de faire de l’humour. Lors d’un conflit, une blague normalement sans conséquence, peut être mal interprétée.

 

Écrivez si parler devient trop difficile
Parfois, la frustration est telle qu’il devient difficile de discuter face à face du sujet litigieux. Dans ce contexte, n’hésitez pas à communiquer par écrit avec votre proche.

 

Rappelez-vous les conflits passés
Si la relation avec votre proche a une longue histoire, il se peut que vous ayez déjà résolu dans le passé d’autres conflits avec cette personne. Remémorez-vous comment vous avez résolu ces conflits et surtout rappelez-vous que le soleil a brillé à nouveau sur votre relation une fois le conflit résolu.

 

Est-ce que vous demandez une concession impossible ?
Déterminez si l’objet du conflit concerne un élément sur lequel votre interlocuteur a toujours été intransigeant dans le passé. Si oui, sachez que vos chances de le faire changer d’idée sont presque nulles, et que ce conflit est très risqué pour votre relation avec cette personne.

 

Concessions abusives
S’il s’agit d’une relation à laquelle vous tenez à tout prix, vous aurez tendance à faire d’importantes concessions. Mais soyez prudent. Si vous faites une concession qui va à l’encontre de vos valeurs fondamentales, vous créez une bombe à retardement. C’est-à-dire que vous accumulerez de la frustration à cause de cette concession. Et tôt ou tard, le conflit refera surface.

 

Écoutez pour mieux comprendre
Ne pas écouter son proche peut être une source de conflit. Et l’inverse peut contribuer significativement à régler n’importe quel conflit. Combien de fois entend-on quelqu’un se plaindre de ne pas avoir été écouté ? Écouter, c’est d’abord bien comprendre l’autre. Cela n’est pas seulement être passif. Il faut faire écho à ce que nous entendons. Pour s’assurer de bien interpréter ce qu’on vous a dit, reformulez dans vos propres mots, et demandez à votre proche si c’est bien ce qu’il voulait exprimer. Cette reformulation est nécessaire, car nous avons tous des vécus différents, auxquels on se réfère trop souvent comme si tout le monde voyait les choses de NOTRE façon.

 

Utilisez la médiation au besoin
La médiation consiste principalement à aider au dialogue entre les parties. Un médiateur doit maintenir une position neutre et impartiale. Dans cette position favorable, il doit amener les personnes concernées à trouver elles-mêmes une solution satisfaisante pour les deux parties. Une personne impartiale non impliquée dans le conflit peut jouer le rôle de médiateur.

 

Limitez la durée de vos séances de négociation
Observez-vous pendant une séance de négociation et vous verrez que votre bonne volonté et votre patience diminuent rapidement après une heure environ. Évitez donc les longs entretiens avec votre proche.

 

Négociez efficacement
Un accord est d’autant plus durable qu’il intègre les désirs, besoins et intérêts des DEUX personnes concernées. Il existe des approches de négociation qui favorisent l’établissement d’un tel accord. Le lien hypertexte suivant présente certaines de ces approches: Soyez efficace dans vos négociations.

Prenez une pause au besoin
Si l’atmosphère est extrêmement tendue, il peut être désirable de prendre une pause pour calmer les esprits. Dites alors poliment à votre proche que vous devez vous éloigner pendant quelques heures afin de vous apaiser. Si possible pendant cette période, changez d’air: faites une promenade, allez au cinéma, lisez un roman… À votre retour, vous verrez les choses un peu différemment. Vous pourrez alors prendre un certain recul par rapport au conflit.

Devenez plus “aimable“
Si votre proche vous rejette, vous devrez faire des efforts pour vous faire apprécier à nouveau. Une des approches pour atteindre cet objectif est de devenir plus “aimable“. .

 

Focalisez sur la relation
Faites savoir à la personne que vous tenez à elle en lui démontrant de la considération. Ce simple geste favorisera grandement la résolution du conflit. En effet, cette personne sera plus motivée à négocier et à faire des concessions si elle se sent en confiance. Au contraire, si elle perçoit que vous vous distancez émotionnellement d’elle, elle aura tendance à devenir plus négative face au conflit et face à vous.

 

Donnez une chance à la relation
Faites une activité de loisir avec votre proche. Par exemple, assistez à un spectacle ou un film d’humour avec cette personne. Une telle activité détendra l’humeur de votre relation et facilitera un échange efficace plus tard. Évidemment, pendant cette activité évitez de parler du conflit.

 

Faites un effort pour distinguer la personne du conflit
Il est utile de se rappeler les qualités de la personne avec laquelle nous sommes en conflit
. Par exemple, la femme de Pierre est la même qu’avant le conflit. Elle a les mêmes qualités; ces qualités qui ont fait en sorte qu’il l’a choisie comme épouse. Ne laissez pas un conflit devenir un écran entre vous et la personne que vous aimez.

Conclusion :
Une fois le conflit terminé, que se passe-t-il ? La vie continue. Vous avez peut-être été un peu blessé par votre proche. Malgré tout, il faudra vivre la suite des événements dans la sérénité. En dépit de tout, vous devez continuer à aimer votre proche. Même si ce dernier vous a fait du mal, ne perdez jamais votre amour, parce qu’alors vous perdrez votre inspiration et votre joie de vivre.

"Lors d’un conflit, rappelez-vous que l’autre aussi
mène un dur combat dans la vie."

Denis St-Pierre

Truc express ►Le tapis qui parfume toute la maison


Avec le temps, un tapis prend des odeurs qui ne sont pas très agréable
Nuage

Le tapis qui parfume toute la maison



Pour une maison qui sent toujours bon, voici une astuce toute simple. Commencez par faire macérer pendant une nuit entière une vingtaine de gouttes d’huile essentielle avec 100 grammes de bicarbonate de soude.


Saupoudrez ensuite ton tapis avec ce mélange et lasse agir environ une heure avant de passer l’aspirateur. Le tapis sentira super bon et parfumera même toute la maison !

Survivre à des beaux-parents empoisonneurs


Ce n’est pas mon cas, j’ai de très bon rapport avec ma belle mère, je suis même très choyé de la complicité dans nos rapports, mais d’autre ont sûrement de grande difficulté a gérer leur couple et la belle famille

Nuage

Survivre à des beaux-parents empoisonneurs


Survivre à des beaux-parents empoisonneurs

© Shutterstock
Agence QMI

Adopter une nouvelle famille – celle de l’être aimé – peut aller jusqu’à mettre en péril une relation qui est au beau fixe.

Les blagues de belle-mère sont parmi les plus anciennes qu’on se raconte. Mais elles sont sans doute bien moins drôles quand la belle-mère en question n’est rien de moins qu’antipathique. Il n’y a alors pas de quoi rire.

Dans un courriel qui s’est récemment propagé tel un virus sur le Web, une future mariée britannique reprenait les propos que lui avait fait parvenir sa belle-mère, où elle lui disait à quel point elle était déçue par le manque de savoir-vivre de la future épouse de son fils.

«Le fait que tu sois diabétique est bien sûr une tragédie», écrit la belle-maman.

«Mais tu dois savoir que tu n’es pas la seule personne au monde à souffrir de cette maladie; tu n’as pas besoin d’en raconter les détails à tout le monde, ni de te servir de ton diabète pour attirer l’attention sur ta personne.»


Dans le même courriel, la belle-mère met en pièces les habitudes alimentaires de la future mariée, son hygiène de sommeil et même ses projets de mariage:

«Personne ne se marie dans un château à moins d’en être propriétaire; c’est là un comportement digne d’une parvenue, qu’on devrait laisser aux célébrités.»

La future mariée a transféré ce courriel à toutes ces amies. Il a fini par se retrouver dans les médias, et a suscité bien sûr tout un débat, jusqu’à l’échelle de la planète. La fiancée était-elle vraiment impolie et égoïste? L’auteure du message n’était-elle pas plutôt une véritable empoisonneuse?

Susan Forward, thérapeute réputée et auteure de livres à succès, se range du côté de la future mariée.


«Le comportement de la belle-mère lance tout un signal d’alarme», dit celle qui a signé entre autres un livre sur les beaux-parents détestables intitulé Toxic In-laws: Loving Strategies for Protecting Your Marriage and Toxic Parents.

«Je crois qu’elle est remplie de préjugés, contrôlante et trop critique, même si elle tente d’habiller ses propos d’un peu d’élégance.

«Si j’avais reçu un message pareil, personnellement, je serais furieuse. J’y penserais probablement à deux fois avant de me marier et de m’unir à cette famille, parce qu’elle vient avec le mari et ne disparaîtra pas du jour au lendemain.»

Aux ordres de belle maman

Lorsque Matthew et Linda (dont nous avons changé les noms), de Toronto, préparaient leur mariage, la mère de Linda a tenté de prendre les commandes de l’organisation du jour «J».

«Notre mariage a tourné au cauchemar», raconte Matthew, qui aurait presque souhaité qu’ils s’enfuient tous les deux pour se marier ailleurs.

«Nous avions choisi un endroit auquel elle s’est immédiatement opposée en prétextant que les salles de bain n’étaient pas assez chic pour ses amis. Elle s’opposait et refusait tout ce qu’on planifiait; elle a même fait des commentaires sur la chanson que nous avions choisie pour notre première danse.»

Et après le mariage, elle n’a pas cessé une minute de donner des ordres. «Ma belle-mère s’immisce dans notre vie privée. Elle nous dit avec qui nous devrions être amis, quoi acheter et pourquoi certaines choses que nous faisons sont pour elle du gaspillage d’argent et une perte de temps.»

S’il ne s’est jamais fait insulter par sa belle-mère, Matthew souffre quand même de ces luttes de pouvoir.

Faire équipe avec son partenaire

«Très souvent, les beaux-parents empoisonneurs n’ont pas grand-chose qui se passe dans leur vie», explique Susan Forward.

«Ils n’ont souvent pas beaucoup d’amis et se tournent souvent vers leurs enfants pour se nourrir affectivement et pour renforcer leur propre sens de l’identité. Une femme qui passe une grande part de sa vie à s’identifier comme mère ou comme parent et qui sent que tout à coup, elle est en train de perdre son identité peut lutter bec et ongles pour la garder.»

Matthew autant que Linda comprennent tout à fait ce que veut dire la thérapeute, et font ce qu’ils peuvent pour que belle-maman soit heureuse.

Mais Linda appuie et se porte à la défense de Matthew et ne permet pas à sa mère de juger ou de critiquer l’homme qu’elle a choisi. Et c’est exactement ce que Susan Forward conseille de faire pour que leur mariage résiste.

«La personne concernée doit dire à ses parents que c’est le partenaire qu’elle a choisi et qu’elle l’aime. Ne leur demandez pas de l’aimer, mais dites que s’ils ne peuvent le traiter avec un minimum de courtoisie et de respect, il serait plus sage de ne plus se revoir. Les enjeux dans ce genre de situation sont très importants, très graves.»



http://fr.canoe.ca

C’est déterminé: la télé 3D donne mal à la tête


Ceux qui voudrait s’attacher une nouvelle télévision devrait y penser a deux fois avant de choisir la télé 3 D
Nuage

C’est déterminé: la télé 3D donne mal à la tête

Nouvelles - C’est déterminé: la télé 3D donne mal à la tête
©Shutterstock/Agence QMI
Canoe.ca

 

Une équipe de chercheurs de l’Université de Berkeley, en Californie, ont déterminé, à l’aide d’expériences sur 24 adultes, que la télé en trois dimensions est très exigeante pour les yeux et le cerveau.


La difficulté résiderait dans l’ajustement que le cerveau doit faire : en plus de comprendre la distance entre les yeux et l’écran, celui-ci doit «voir» le contenu qui est devant ou derrière l’écran, selon l’effet de l’image créée.


Ce difficile ajustement pourrait occasionner des douleurs, un manque de confort visuel ou même de sérieuses migraines. De quoi ruiner votre journée…


http://fr.canoe.ca

Anonymous a une nouvelle cible: le manifeste du tueur norvégien


Anonymous est un groupe de personnes d’un peu partout dans le monde et qui luttent pour les libertés personnelles.
 
Ils sont les fervents défenseurs de Wikileaks. Ils ont été impliqués en Iran, aux Philippines et même contre les Etats-Unis.

Ce sont eux qui avaient attaqué les grosses multinationales qui posaient les bâtons dans les roues de Wikileaks.( http://www.webdo.tn)

Bref se sont des Robin des bois des temps modernes .. Ils auront surement un plus grand appui avec le manifeste du tueur d’Oslo

Nuage

 

Anonymous a une nouvelle cible: le manifeste du tueur norvégien

image:http://assets.branchez-vous.net/images/techno/2083.png

Anders Behring Breivik, l’homme derrière l’attaque à la bombe et la fusillade en Norvège et qui pourrait être accusé de crimes contre l’humanité, avait publié sur Internet un manifeste justifiant ces futures actions. Le groupe de pirates Anonymous a fait savoir qu’il souhaitait le faire disparaître.

Tortueux! Tel est le mot venant à l’esprit en lisant le manifeste. Dans ce très long texte qui mélange carnet de bord, manuel de l’apprenti terroriste, références historiques aux extrémistes chrétiens et propagande politique, le Norvégien de 32 ans se présente comme «Commandeur des Chevaliers Justiciers».

Quelques heures seulement avant les attaques, Anders Behring Breivik écrit à la fin de son ouvrage:

«Imaginez que les forces de l’ordre viennent chez moi les jours prochains. Ils se tromperont sûrement et penseront que j’étais un terroriste. LOL. Je crois que ce sera mon dernier post. On est maintenant le vendredi 22 juillet, 12h51. Bien à vous.»

Maintenant Anonymous, le justicier d’Internet, a pris sur lui pour lancer une opération «Unmanifest». Après avoir piraté des sociétés, des gouvernements, des corporations, des services de sécurité, Anonymous semble avoir trouvé un nouveau but.

La nuit dernière ils ont ainsi déclaré :

Operation UnManifest:
 Comme Anders Behring Breivik veut utiliser son horrible action d’avoir tué 76 jeunes pour promouvoir son manifeste de 1518 pages, et grâce à l’aide d’Internet, Anonymous suggère les actions suivantes:

 

1. Trouver le manifeste d’Anders Behring Breivik : 2083: Une déclaration d’indépendance européenne
2. Modifiez-le, ajoutez des trucs stupides, enlever des parties, photoshopper son image, faites ce que vous voulez …
3. Republiez- le partout et dites aux autres personnes que les faux sont des vrais
4. Laissez Anders devenu une plaisanterie, de telle sorte que personne ne le prendra au sérieux
5. Diffuser ce message sur Internet et la vie réelle, traduisez-le
6. Prendre un moment pour les victimes de ses attaques cruelles
Nous sommes tous anonymes,
Nous sommes tous de la Légion,
Nous ne pardonnons pas les meurtres,
Nous n’oublierons pas les victimes.

Avec la notoriété du groupe de pirates, il est quasi certain que l’opération Unmanifest sera un succès. Cela a déjà commencé puisque Anonymous élimine, déface, modifie, le manifeste du tueur.

(Source: DigitalTrends, Herald Sun, CNet)

par Nicolas Laffont
http://www.branchez-vous.

Justice – Affaire Turcotte : Isabelle Gaston accepte que Québec fasse appel du verdict


Malgré la déception et l’épuisement la mère des deux enfants assassinés par son ex conjoint accepte de revivre si besoin le cauchemar, le stress.

Nuage

Justice – Affaire Turcotte : Isabelle Gaston accepte que Québec fasse appel du verdict

Justice - Affaire Turcotte : Isabelle Gaston accepte que Québec fasse appel du verdict

Isabelle Gaston, la mère des deux enfants tués par Guy Turcotte, accepte la décision du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) du Québec d’interjeter appel du verdict de non-responsabilité criminelle.

Mme Gaston avait, dans un premier temps, accepté le verdict du jury et ne désirait pas qu’il soit porté en appel.

« Je sais qu’aujourd’hui, je ne vivrai pas ma vie en ayant le coeur et l’esprit en paix, en sachant que je n’ai rien fait pour dénoncer ce que je crois être une erreur », dit-elle maintenant dans un communiqué émis lundi.

Isabelle Gaston se dit prête à témoigner en cour si on lui demande.

« Contrairement à ce que j’affirmais le jour du verdict, si on ordonne un nouveau procès et si on me demande de retourner témoigner, j’irai. »

« Après deux semaines de mûre réflexion », Isabelle Gaston estime que les individus faisant usage de violence doivent être tenus responsables de leurs actes et que l’argument de la maladie mentale ne devrait être permis qu’en de rares occasions.

Vendredi dernier, le DPCP a fait savoir qu’il porterait en appel le jugement rendu par les jurés au procès de Guy Turcotte, qu’ils ont reconnu non criminellement responsable pour cause de troubles mentaux.

Le DPCP estime que le juge Marc David « a erré en droit sur des points susceptibles d’avoir influencé le jury dans ses conclusions ».

http://actualites.ca.msn.com