La culture


Raison de plus pour laisser l’éducation accessible a tous, car sans culture, difficile de frayer un chemin dans la vie
 
La culture 
 
livre
 
«La culture n’est pas un luxe, c’est une nécessité.»
 
Gao Xingjian  

S’ouvrir aux autres pour être heureux


Si nous savons donner sans attendre au retour, si nous savons être la pour d’autres nous sentons utile et heureux … car on ne peut être heureux seul meme si nous avons beaucoup d’argent, de choses …. Ce qui importe c’est d’etre aimée pour ce que nous sommes et non pour ce que nous avons ..
  
S’ouvrir aux autres pour être heureux
  

« Tout geste motivé pour un pur désintéressement
possède une étincelle de magie. »
 
 

L’idée que nous nous faisons du bonheur est souvent plus ou moins liée à des possessions (argent, maison, voiture …) ou au succès social (métier reconnu, accomplissement notoire, bonne réputation professionnel …). Tant qu’on ne peut atteindre ces objectifs prosaïques, nous pensons ne pas pouvoir être pleinement heureux. Conséquemment, bon nombre de gens passent leur vie à rechercher une illusion car le vrai bonheur n’est pas associé aux possessions ou au statut social. Le véritable bonheur est plutôt un état de conscience. 

  
Mais comment accéder à cet état de conscience? La réponse est simple, il suffit de s’ouvrir aux autres et de devenir un donneur et non pas un demandeur d’amour. L’égoïste ne peut pas être heureux, car il ferme son cœur aux autres. Pour être heureux, il faut s’ouvrir jusqu’à embrasser le monde entier. Celui qui a beaucoup d’amour se dilate et il a l’impression que tout s’ouvre à lui. 
 
Débarrassez-vous de cette habitude de constamment prendre et faites l’expérience de la générosité sincère. Si vous hésitez à donner des biens matériels alors faites des dons non tangibles simplement par votre attitude envers les autres. Voici quelques exemples : 
 
Écouter les autres avec bonté
Saluer avec sincérité les gens de votre entourage
Encourager les gens qui vous entourent
S’intéresser sincèrement à la vie des gens de votre entourage
Sourire
Faire des compliments sincères
Remercier tous ceux qui vous rendent service
Éviter les conflits inutiles
Être serviable
Démontrer du respect à tous, particulièrement à
« ceux qui ne le méritent pas »
Orienter volontairement les conversations vers des sujets d’intérêts pour vos interlocuteurs
Pardonner

« On accumule des richesses milles fois plus vite
par le désintéressement que par l’égoïsme. » 

 

Nous devons saisir les différentes opportunités d’être ouvert aux autres. Cette attitude nous enrichit, car ainsi nous recevons plus que nous donnons. Ça semble illogique peut-être, mais faites-en l’expérience. En donnant de votre temps aux autres, vous devenez plus inspiré intérieurement, et cette nouvelle richesse intérieure vous prépare à donner davantage et ainsi de suite. 
 

« Aidez les autres, et c’est vous le premier qui vous sentirez mieux! »


 

Omraam Mikhaël Aïvanhov 
 

Expérimentation :

Pendant quelques semaines, changez votre attitude envers les autres en adoptant certaines des 12 approches ci-dessus, puis observez-vous. Si vous avez mis suffisamment d’effort et de sincérité dans cette expérimentation, vous sentirez naître en vous une nouvelle force. Vous sentirez un certain bonheur intérieur. Évidemment, vous ne deviendrez pas une toute nouvelle personne en quelques semaines, mais vous percevrez une certaine différence. Et ceci vous motivera à aller plus loin. 

 
Conclusion :

Un jour ou l’autre on se questionne tous sur la valeur de notre vie. On se demande si on a pris des bonnes décisions et on essaie de déterminer si on a bien utilisé le temps que la vie nous a donné. Lors de cette rétrospection, le temps que vous aurez donné aux autres d’une façon désintéressée sera une valeur sûre. Et vous serez fier d’avoir posé ces gestes. S’ouvrir aux autres donne un sens à la vie. 

 

« Une vie au service des autres est une vie réussie. »

 
Denis St-Pierre 

Truc express ► Ah non ! J’ai échappé mes épingles ….‏


Un problème qui est bien dérangeant mais une solution très facile pour résoudre le petit délit 
 
Ah non ! J’ai échappé mes épingles …. 
 
 

Si vous avez renversé une boîte d’épingles, de petits clous ou de trombones, recouvrez l’extrémité tuyau de votre aspirateur d’un bas nylon et promener le doucement sur le tapis. Vous récupérerez ainsi les objets sans qu’ils soient aspirés
 
7  Jours/ Les meilleurs trucs de Madame Chasse-Taches/ Louise Robitaille/Fév. 2011 

La température moyenne au Canada a grimpé de 1,4 ºC en 60 ans


Cet hiver, a comparer a l’an dernier, j’ai du fermer ma fenetre la nuit (le chauffage fermé bien entendu) car il faisait trop froid ..  c’est peu a comparer a l’an dernier .. Même chose pour les journées ou j’ai du m’habiller plus chaudement .. qui fut moins fréquemennt que l’an dernier Avant on disait je vais te donner un bec au jour de l’an s’il pleut … mais janvier dernier il a plut a la nouvelle année … Est-ce une bonne nouvelle .. en réalité non car cela entraine des conséquences tragiques a travers la planète
 
La température moyenne au Canada a grimpé de 1,4 ºC en 60 ans
 
La température moyenne au Canada a grimpé de 1,4 ºC en 60 ans
 

La hausse des températures a été plus importante en hiver et au printemps qu’en été ou en automne.

Le Soleil, Erick Labbé
 Daphné Cameron
La Presse
 
Une autre étude vient confirmer le phénomène du réchauffement climatique, cette fois sur le territoire canadien. Selon la dernière recension publiée hier par Statistique Canada, la moyenne des températures annuelles au pays a augmenté de 1,4 °C au cours des 60 dernières années.
 
Le réchauffement des températures a toutefois varié selon les régions. Dans le Grand Nord, au Yukon et dans les montagnes du nord de la Colombie-Britannique, la température moyenne a augmenté au total de 2,2 °C depuis 1948. Dans la région de l’Atlantique, la hausse n’a été que de 0,5 °C.
 

À titre de comparaison, un rapport récent du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat évaluait que le mercure avait grimpé en moyenne de 0,74 °C entre 1906 et 2006 sur l’ensemble de la planète.
 
«Le Canada étant un pays nordique, on a tendance à avoir un réchauffement deux fois plus rapide que le reste de la planète. Par ailleurs, les régions arctiques et nordiques voient des changements trois ou quatre fois plus rapides que les autres régions du globe», explique Alain Bourque, climatologue et directeur de la programmation des impacts et adaptation au consortium Ouranos, qui s’intéresse de près à la question des changements climatiques.
 
Rien de surprenant

Selon cet expert, il n’y a pas de «surprise scientifique» dans les données publiées hier par Statistique Canada.
 
«C’est une autre étude qui tend à confirmer ce que l’on savait déjà, mais le tout avec un niveau de détails toujours plus varié», a-t-il expliqué.
L’analyse des données compilées par Statistique Canada révèle également que la hausse des températures a été plus importante en hiver et au printemps qu’en été ou en automne.

«Souvent, la hausse de la température moyenne sonne comme une bonne nouvelle pour le Québécois moyen, souligne Alain Bourque. Mais le problème, c’est que les phénomènes météorologiques extrêmes deviennent plus fréquents lorsque la moyenne change.

«Par exemple, cela fait en sorte que les grandes canicules que l’on ne voyait pas vraiment avant se mettent à devenir plus fréquentes. Les pluies orageuses, celles qui causent des inondations importantes surviennent plus souvent. La même chose est vraie avec les incendies de forêt ou les épidémies dans le secteur agricole qui ne survenaient pas en raison de notre climat plus frais. C’est là où ça devient trompeur.»
 

La thérapie génétique lance un nouvel espoir contre le Parkinson


C’est une bonne nouvelle même si cela est encore sous étude, il y a maintenant plus de moyens pour redonner une qualité de vie a ceux atteint de la maladie du Parkinson
 
La thérapie génétique lance un nouvel espoir contre le Parkinson
 
À l’instar de nombreuses autres maladies, la thérapie génétique semble porter des fruits contre le Parkinson.
 
La revue Lancet Neurology publie une nouvelle étude sur le sujet. Après des tests avec une thérapie génétique expérimentale, les patients traités ont vu leurs capacités motrices être améliorées de 23 % après six mois, comparativement à une amélioration de 13 % chez ceux ayant reçu un placebo.
 
Lorsqu’une personne est atteinte par la maladie de Parkinson, son cerveau ne produit plus assez d’une substance appelée GABA, alors il devient hyperactif. La nouvelle thérapie introduit dans le cerveau des milliards de copies d’un gène qui aide l’organe à produire le GABA.
 
Le chirurgien Walter Liskiewicz est un de ceux qui ont expérimenté le traitement. En 2009, avant de commencer l’étude, il pouvait à peine bouger. Maintenant, il joue du jazz et revient d’un voyage au Brésil.
 
Par contre, d’autres, comme le Dr Michael Hutchinson de la Faculté de médecine de l’Université de New York, se demandent si cette nouvelle thérapie est plus efficace que celle de stimulation cérébrale utilisée depuis une dizaine d’années. Les recherches devront donc se poursuivre.


http://sante.canoe.com 

Utiliser les réseaux sociaux pour manipuler l’opinion publique


Pensez-vous vraiment que cette façon de faire va aider a limité  »l’extrêmiste »  ??? Ils ont beau dire que c’est en prévention, je trouve que c’est plutôt une couleur de propagante a l’idéologie américaine .. Et dire qu’ils se battent parait-il pour la liberté dans d’autres pays … Faut le faire hein !!! En passant … mon pseudo est a moi qui est une vrai de vrai personne .. et mon profil est géré donc par moi toute seule !!!  oui oui !!!!
 
Utiliser les réseaux sociaux pour manipuler l’opinion publique
  
 
Par Aude Boivin Filion
 
L’armée américaine est en train de concevoir un logiciel permettant de gérer les faux profils qu’elle a ouverts sur divers réseaux sociaux. Ce faisant, l’armée espère influencer l’opinion publique.
 
L’Electronic Frontier Fondation avait déjà dévoilé que l’armée américaine utilisait les réseaux sociaux en s’y créant de faux profils. Or, le nouvel outil de l’armée, conçu par l’Américaine Central Command, devrait la rendre beaucoup plus efficace pour tenter d’avoir un impact sur les internautes en diffusant à grande échelle une propagande proaméricaine.
 
Aux yeux du concepteur du logiciel, il n’est toutefois pas question de faire de la propagande, mais bien de la prévention. Les blogues américains ne seraient pas la principale cible de l’armée américaine, mais plutôt sur les blogues écrits dans une autre langue que l’anglais. L’objectif de l’utilisation d’un tel programme serait de «contrer l’extrémisme violent de la propagande ennemie à l’extérieur du pays».
 
Les critiques fusent autour de l’utilisation de ce logiciel, qui évidemment suscite des inquiétudes en matière de liberté d’expression sur Internet.