L’orgueil


Avoir de l’orgeuil est un atout jusqu’à un certains point… mais si l’orgeuil prend trop de place, nous fermons notre porte aux autres ..
 
L’orgueil
 
Paon faisant la roue - On peut voir un paon, mais il ne fait pas forcément la roue. C'est même assez rare.
 
Photo : linternaute.ocm / © didier bicking
 
L’orgueil, une notion bien négative. « Amour propre », « égo » ou encore « fierté » ?
 
Nous avons tous besoin d’une certaine dose pour s’auto respecter. S’aimer, c’est quelque part une forme d’orgueil indispensable et le moteur qui mène à l’action. Et puis, il y a l’excès d’orgueil. C’est se fermer au monde, aux autres, ne plus se remettre en question… Dans cet extrême, cela devient un handicap. 
 
Michel Poulaert  

2 réponses à “L’orgueil

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s