5 mythes sur les maladies cardiaques


Pour ceux qui ne savent pas que février est le mois du coeur, il n’est jamais trop tard pour être au courant .. quoiqu’il en soit … le coeur bat pendant toute une vie .. raison de plus pour l’aider a rester en santé
 
  
5 mythes sur les maladies cardiaques
  
Par Mariève Inoue
  

  
La vérité sur la santé du coeur 

Saviez-vous que février est le mois du coeur? Certaines ne se sentent peut-être pas concernées par les maladies du coeur, mais c’est en fait l’opportunité idéale d’en savoir davantage sur la première cause de mortalité au Canada. Vous serez surprise d’apprendre la vérité à propos de cinq croyances populaires sur les maladies cardiovasculaires.
  

Mythe #1:

« Je n’ai pas à me soucier des maladies cardiovasculaires avant d’avoir 40 ans. »

Même si les symptômes des maladies du coeur n’apparaissent que plus tardivement, les saines habitudes (comme être active et suivre un régime équilibré) et les habitudes nocives (comme fumer) sont prises durant la jeune vie adulte, et même plus tôt encore. Vous ne risquez donc pas nécessairement d’avoir un arrêt cardiaque dans votre vingtaine, mais c’est à ce moment que devriez penser à développer un mode de vie plus sain.

 

 

Mythe #2:

« Les hommes ont plus de chances de mourir de maladies du coeur que les femmes. » Faux: selon la Fondation des maladies du coeur du Canada, le nombre de femmes et d’hommes décédés de maladies cardiovasculaires est très similaire depuis 2003.  

Mythe #3:

« Si je mange correctement et fais régulièrement de l’exercice, je ne suis pas à risque pour les maladies cardiovasculaires. »

Bien sûr, c’est une sage décision d’opter pour des choix santé en surveillant votre alimentation et en restant active, mais si vous souffrez de conditions médicales comme le diabète, la haute pression, ou un taux de cholestérol élevé (ou si ces conditions sont fréquentes dans votre famille), cela augmentera vos risques de développer une maladie cardiovasculaire.

 

 

Mythe #4:

« La pression sanguine ne peut jamais être trop basse. »

Parce que la haute pression est un facteur de risque connu des maladies cardiovasculaires, beaucoup de gens pensent que plus leur pression sanguine est basse, le mieux c’est. Pour les individus qui ont tendance à faire de la haute pression, l’abaisser est une bonne chose. Toutefois, dans le cas où quelqu’un prend des médicaments pour faire baisser sa pression, ou est très malade, une pression sanguine trop basse peut causer un évanouissement, ou des problèmes médicaux tels qu’un dysfonctionnement des reins. La pression sanguine idéale pour la plupart des gens est de 120/80 mmHg.

 

 

Mythe #5:

« Les symptômes de maladies du coeur sont les mêmes chez les hommes et les femmes. »

En fait, les symptômes des maladies cardiovasculaires tendent à être ressentis plus subtilement du côté des femmes – ce qui explique pourquoi ils passent parfois inaperçus, ou sont confondues avec autre chose. Par exemple, la nausée, l’étourdissement et la fatigue sont souvent associés à d’autres conditions médicales moins graves. Et l’angine (douleurs à la poitrine), l’un des principaux signes d’avertissement auquel les femmes devraient porter attention, est parfois confondu avec une simple indigestion.

 

http://styledevie.ca.msn.com

Cette entrée, publiée dans Non classé, est taguée . Bookmarquez ce permalien.

4 réponses à “5 mythes sur les maladies cardiaques

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s