Le goût et l’ouie


Il y a des restaurant qui sont trop bruyant pour apprécier le genre de nourriture offerte. Parcontre, il serait dommage que les restaurateur, utiliseraient une stratégie pour faire manger plus leur clients .. enfin … d’un autre coté quand on veux axé sur un gout particulier, le bruit peut etre un très bon allié
 
Le goût et l’ouie

 
Lorsqu’on vit une expérience gastronomique, il n’y a pas qu’on mange qui compte, mais aussi ce qu’on entend. 

Le journal anglais Food Quality and Preference vient de dévoilé les résultats d’une étude selon laquelle les sons d’ambiance affecteraient notre goût.  Les sons environnants peuvent adoucir le goût des plats pimentés, alors que le silence souligne le croquant des aliments et fait ressortir et fait ressortir leurs arômes salés et sucrés.

Le volume sonore aurait même une influence sur la quantité de nourriture qu’on ingurgite et sur la vitesse à laquelle on mange.

Selon les chercheurs ayant participé à cette étude
 
«Il pourrait être possible de créer le son parfait qui agrémenterait n’importe quel repas.»
 

A quand le CD ?

7 jours / Nov 2010

3 réponses à “Le goût et l’ouie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s