Des prédateurs ? Vraiment ! Où ça ?


La plupart des animaux que nous aimons et qui en plus sont mignons peuvent être aussi de grands prédateurs
 
Des prédateurs ? Vraiment ! Où ça ?

La coccinelle est une vorace
 
la coccinelle est une vorace
 
C’est un véritable prédateur qui dévore les pucerons goulûment. C’est d’ailleurs parce qu’elle les décime rapidement qu’on l’utilise comme insecticide naturel.  ©  Véronique Hermouet
 
Le dauphin joue avec ses proies
 
pour le dauphin, la pêche est un jeu
Pour lui, la pêche est un jeu. Comme un chat, il s’amuse avec ses proies avant de les dévorer, sans leur laisser une chance de survie. ©  Marine Thaburet
 
Le bec du héron
 
son bec pointu permet au héron d'achever ses proies
Son bec fin et pointu lui permet d’achever rapidement sa proie en le transperçant. ©  Guy SEVENNEC
 
Bébé phoque deviendra un grand prédateur
 
bébé phoque deviendra un grand prédateur
Très habile, il chasse en profondeur et même les poissons rapides ne lui échappent pas ©  Alain Lefrere
 
L’appétit du putois
 
l'appétit du putois
Comme la plupart de ses cousins mustélidés,  il mange beaucoup, et des animaux parfois plus imposants que lui.©  Christian DEMUSSY
 
La chouette, prédateur nocturne
 
la chouette, prédateur nocturne
 
La nuit, elle traque des petits rongeurs grâce à ses capacités de vol remarquables et sa vision de nuit. Elle ne rate jamais sa proie car ses attaques sont discrètes, rapides et efficaces. ©  Fabrice NEWEL
 
La loutre, un prédateur opportuniste
 
la loutre, un prédateur opportuniste
 
Il ne faut pas se fier à son air candide : la loutre s’avère un prédateur redoutable ! Elle dévore toutes sortes de petits animaux pourvu qu’ils soient en grand nombre, et joue avec ses proies avant d’en faire son repas.  ©   Lucie GARNAUD
 
Le corail et l’anémone
 
le corail et l'anémone : de fausses fleurs, mais véritables prédateurs
 
De fausses fleurs, mais véritables prédateurs ©  Veronique SANCHEZ
 
Belle mais coriace libellule
 
belle mais coriace libellule
 
Sa grande taille et sa stabilité de vol la rendent particulièrement redoutable. Toutefois, elle ne s’attaque jamais aux araignées de peur des représailles. ©  Fabien BLAISON
 
Ce goinfre de raton-laveur
 
ce goinfre de raton-laveur
Le raton laveur se nourrit de presque tous les petits animaux qu’il trouve : poissons, coquillages, larves, grenouilles, salamandres et tortues sont ses plats les plus courants. ©  Michel APFELD
 

Le suricate, roi de la savane
 

le suricate, roi de la savane
Sa bonhommie et sa timidité camouflent cependant sa facilité à chasser des oiseaux, insectes ou reptiles. A condition, bien entendu, que ses proies soient plus petites que lui. Si ce n’est pas le cas, le suricate pourrait bien devenir un aliment à son tour… ©  Servane PAUCHENNE
 
Le chat et la souris
 

le chat 'joue' à chasser
Il pourchasse et attrape des petits rongeurs, oiseaux ou des reptiles, qu’il dépose comme une offrande devant ses maîtres. Contrairement à de nombreux prédateurs, il chasse même s’il n’a plus faim. ©  Stephanie Devesly

http://www.linternaute.com 

3 réponses à “Des prédateurs ? Vraiment ! Où ça ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s