Animaux: 8 problèmes embêtants et leurs solutions


Ceux qui ont des animaux de compagnie savent qu’il arrive quelque petits problèmes en voici quelqu’uns les plus fréquents ..avec des solutions
 
 
Animaux: 8 problèmes embêtants et leurs solutions
 
Martine Gingras, Coup de pouce,
 
 
Minet refuse sa litière, la perruche nous réveille à l’aube,  Avec des spécialistes, on fait le point sur 8 problèmes courants
  
animaux problemes solutions-410
 1. Mon chat mange mes plantes d’intérieur
  
La raison. On ignore ce qui pousse notre félin à brouter ainsi: soit il essaie de se faire vomir (pour évacuer les boules de poil), soit il complète instinctivement son régime protéiné en allant chercher certaines vitamines
  
Les solutions.
  
•«Offrez-lui un pot d’herbe à chats! suggère la vétérinaire Manon Ouellette, de la clinique vétérinaire Entre Chien & Chat, à Blainville. Cela suffit parfois à détourner son attention de nos plantes favorites.»
•On parsème la terre d’un répulsif. Le poivre moulu et le zeste de citron ou d’orange dégagent une forte odeur qui le tiendra à distance. On peut aussi y déposer des galets sur lesquels on verse périodiquement quelques gouttes d’huile essentielle de menthe. 
  
 2. Mon chat boude sa litière
  
La raison. Quelque chose lui déplaît dans la litière ou autour de celle-ci. Il faudra sans doute faire plusieurs essais (et erreurs) pour cibler ce que c’est.
  
Les solutions:
  
•Les chats ont l’odorat plus fin que nous: la légère odeur de litière que nous sentons est suffocante pour notre animal. Il faut donc maintenir une hygiène impeccable. Dans le cas d’une litière agglomérante, en plus de retirer les crottes et l’urine chaque jour, on doit changer tout le contenu et laver le bac une fois par mois (avec une litière classique, on fait un changement complet toutes les semaines). Mieux vaut aussi retirer le couvercle, qui concentre les mauvaises odeurs dans la litière.
•Le chat a pu être effrayé par un bruit (laveuse, fournaise) et avoir associé sa litière à cette expérience désagréable.
On teste de nouveaux emplacements pour voir si, rassuré, il y revient.
•Peut-être n’apprécie-t-il pas la texture de sa litière. On change alors pour une litière agglomérante à particules très fines.
•On a plusieurs chats? «L’un d’entre eux terrorise peut-être les autres à notre insu»,
explique Diane Frank
. Pour favoriser la bonne entente, on prévoit une litière par chat, plus une supplémentaire: «Il y en aura toujours une de libre, ce qui coupera court à la lutte territoriale.»
•Si on remarque un changement de comportement (miaulements, agressivité) ou si le chat semble avoir de la difficulté à uriner, on consulte un vétérinaire sans tarder
  
 3. Mon chat grimpe sur les comptoirs et sur la table de la salle à manger
  
La raison. Marcher en long et en large ne lui suffit pas: il veut aussi explorer les hauteurs. On n’oublie pas que c’est un chasseur, qui aime pouvoir surveiller sans être vu
 

Les solutions:
 
•On garde le comptoir libre de nourriture ou d’objets avec lesquels il pourrait s’amuser. «On s’assure ainsi que son comportement ne sera pas récompensé», indique Diane Frank, vétérinaire comportementaliste à la faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal.
•On lui offre un poste d’observation plus intéressant en se procurant un arbre à chat, un poteau avec des tablettes à différentes hauteurs, des cachettes et des jouets. S’il ne s’y intéresse pas d’emblée, on peut l’y attirer avec de l’herbe à chat ou des gâteries jusqu’à ce que ça lui plaise.
•On installe sur le comptoir un détecteur de mouvement muni d’une bonbonne d’air comprimé
(Ssscat, de MultiVet, env. 35 $, dans les animaleries),
qui surprendra notre félin avec un jet d’air dissuasif 
 
 4. Mon chat vomit des boules de poil
 
La raison. En se lavant, minet avale ses poils, qui s’accumulent dans son estomac. On n’apprécie évidemment pas qu’il les vomisse, mais c’est normal, et quand même préférable aux complications qui surviendraient si les boules restaient bloquées dans son intestin.
 
Les solutions:
 
•Mieux vaut prévenir que guérir: on le brosse chaque jour avec un peigne de métal, pour enlever les poils morts. Si les vomissements deviennent un réel problème, on peut aussi le faire raser périodiquement.
On l’aide à éliminer les boules de poil en lui donnant de la gelée de pétrole
(Vaseline). Si ça ne lui plaît pas, on se procure un tube de pâte laxative, plus savoureuse, en animalerie. «Donnez-en une fois par semaine si son poil est court, deux fois s’il a le poil long», conseille Manon Ouellette.
Et l’huile d’olive que suggère une copine? «Oubliez ça, elle n’a aucun pouvoir laxatif.»
•On choisit une nourriture à plus haute teneur en fibres.
•On surveille l’apparition de lésions sur sa peau:
certains chats qui vomissent beaucoup de boules de poil ont en fait des problèmes d’allergies et se lèchent pour soulager leurs démangeaisons. On consulte alors un vétérinaire. On fait de même si la fréquence des vomissements augmente.
 
 5. Mon chien a le mal des transports
 
La raison. Les chiens, comme les humains, peuvent souffrir du mal des transports. Des signes: pitou a une mine angoissée, se met à saliver et parfois même à vomir sous l’effet des nausées. Le problème est fréquent chez les chiots: un sur trois en souffrirait.
 
Les solutions:
 
•On abreuve bien notre compagnon avant le départ, on fait circuler de l’air frais dans la voiture et on planifie des arrêts fréquents.
•On le prépare progressivement à voyager. «Le premier jour, faites-le monter dans la voiture quelques minutes sans démarrer, faites le tour du pâté de maisons le lendemain et une plus longue randonnée le surlendemain»,
suggère Manon Ouellette.

•Si le problème persiste, on consulte un vétérinaire, qui pourra lui prescrire du Cerenia, un nouveau médicament très efficace contre le mal des transports. 

 
 6. Mon chiot mâchouille tout
 
La raison. C’est une phase normale de son développement: il le fait pour explorer son environnement et aussi pour soulager la douleur de la percée des dents. Ce comportement culmine vers 2 ou 3 mois et s’estompe vers 6 mois.
 
Les solutions:
 
•On doit lui faire comprendre qu’il est inadmissible de mordiller une partie du corps humain ou certains objets: «S’il nous mord, par exemple, on pousse un cri aigu pour le saisir et l’interrompre. Puis on lui donne un objet qu’on juge approprié, comme un morceau de cuir»,suggère Diane Frank.
•Pour que le message soit clair, on choisit un objet de remplacement qui ne ressemble pas aux objets interdits
(chaussures, jouets).
•Si le problème persiste, on consulte.
 
 7. Ma perruche chante à l’aube
 
La raison. Tous les oiseaux ont l’habitude de saluer le soleil au petit matin, pas seulement les coqs! Avec leur chant, ils signalent leur présence, délimitent leur territoire et cherchent à intimider d’éventuels adversaires.
 
Les solutions:
 
•Le soir, on couvre la cage d’une couverture opaque rigide (dans laquelle l’oiseau ne risque pas de s’empêtrer): elle bloquera non seulement la lumière du jour, mais aussi les bruits qui pourraient déranger son sommeil. On aura ainsi le contrôle sur l’heure du lever du soleil!
•Le vétérinaire Mario Giard, de l’Hôpital vétérinaire Sainte-Thérèse, recommande de toujours l’installer à la même heure: «Cette routine va sécuriser la perruche. Cela permet aussi de reproduire le rythme des saisons et de ne pas la soumettre à l’éclairage artificiel, qui crée des journées beaucoup trop longues.» 
 
 8. Mon hamster m’empêche de dormir
 
La raison. Le hamster est un animal nocturne: il dort le jour et s’active la nuit.
 
Les solutions:
 
•Impossible de changer la nature du hamster, qui peut facilement courir 8 km dans sa roue pendant qu’on dort. Si ses galipettes nous dérangent, on installe la cage aussi loin que possible de notre chambre.
•L’appartement est trop petit et notre horaire n’est absolument pas compatible avec celui d’un animal nocturne? Mieux vaut choisir un autre petit compagnon!

 
http://www.coupdepouce.com

 

Nuage 

3 réponses à “Animaux: 8 problèmes embêtants et leurs solutions

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s