Des excréments de chiens pour faire de la lumière


Intéressant comme projet Étant donné qu’il faut ramasser les crottes de chien pourquoi pas les rendre réutilisable et utile  a la communauté Raison de plus pour aller promener Fido …

Nuage

 
Des excréments de chiens pour faire de la lumière
 
Des excréments de chiens pour faire de la lumière
 
Les propriétaires de chiens sont invités à ramasser les déjections et les déposer dans un gros réservoir cylindrique installé dans un parc de Cambridge.
 
Photo: AP
Associated Press
Cambridge, Massachusetts
 
 
Matthew Mazzotta, un artiste de Cambridge, dans le Massachusetts, a eu l’idée de recycler des excréments canins pour les transformer en gaz et alimenter un réverbère à l’ancienne dans un parc de la ville.
 
«L’Étincelle du Parc» est composée de deux gros réservoirs cylindriques de 1900 litres, peints en jaune vif et reliés à un réverbère. Les propriétaires de chiens sont invités à ramasser les déjections et les déposer dans le réservoir gauche. De l’eau et des bactéries permettent de produire du gaz méthane, brûlé ensuite dans le bec à gaz.
 
Le parc n’est pas très grand, mais suffisamment fréquenté pour assurer une alimentation régulière des réservoirs… Le projet a été financé par une bourse de 4000 $ US accordée par le Conseil des Arts de l’Institut de Technologie du Massachusetts, le réputé MIT où Matthew Mazzotta a obtenu l’an dernier une maîtrise en arts visuels.
 
Cet homme de 33 ans a eu l’idée d’utiliser des crottes de chiens pour l’éclairage public après un voyage en Inde. Il avait vu là-bas des gens se servir de «digesteurs à méthane», utilisant le même carburant malodorant, pour produire du gaz de cuisine. En se promenant un jour dans le parc de Pacific Street à Cambridge, il a constaté que les poubelles étaient remplies de sacs contenant des déjections canines.
 
«Dans d’autres pays, on se sert de ça», s’est-il dit.

Consulté, le chef des pompiers de Cambridge Gerry Reardon avait initialement émis quelques réserves. Il redoutait que du vandalisme ou une mauvaise conception provoque des fuites, ou une accumulation dangereuse de gaz. Mais la solidité des réservoirs métalliques et l’adjonction de dispositifs de sécurité adaptés l’ont incité à donner son feu vert.
 
Le projet, temporaire, prendra fin d’ici quelques semaines. À terme, Matthew Mazzotta envisage de lancer sa propre entreprise de production de biogaz. Vu le nombre d’amis à quatre pattes, cette source d’énergie renouvelable est potentiellement importante, tout en constituant un bon moyen de nettoyer parcs, rues et jardins. Il suffira aux gens, remarque-t-il, de regarder autour d’eux, et faire attention où ils marchent…
 

Une réponse à “Des excréments de chiens pour faire de la lumière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s