Les enfants victimes du mauvais usage de médicaments sans ordonnance


Moi aussi je crois que bien des parents emploient a tord et a travers les médicaments pour enfants croyants qu’ils sont sans danger, et même plus certains vont donner des médicaments pour adultes croyant aussi bien faire ..
Malheureusement, nous sommes habitué de combattre les symptômes alors que souvent ces symptômes tel que la fière, toux, éternuement permet au corps de combattre lui même avec ses propres défenses naturelles ..
 Nuage
 
Les enfants victimes du mauvais usage de médicaments sans ordonnance
 
Les enfants victimes du mauvais usage de médicaments sans ordonnance
 
Photo: Bernard Brault, archives La Presse
Agence France-Presse
Lisbonne
 
 
La santé de nombreux enfants est mise en danger par le mauvais usage que font leurs parents des médicaments vendus sans ordonnance, a indiqué lundi une équipe de chercheurs de l’université de Sydney.
 
«De nombreux enfants sont mis en danger par un usage excessif de la part de leurs parents de médicaments pour la fièvre, la toux et les rhumes, disponibles sans ordonnance», conclut l’étude présentée à Lisbonne lors d’une conférence de la Fédération internationale pharmaceutique.
 
«Nous avons été surpris et inquiets de découvrir que certains pensaient que les médicaments étaient sans danger car ils peuvent être achetés sans ordonnance», a déclaré dans un communiqué Rebekah Moles, en charge de l’enquête réalisée auprès de 97 parents et employés de garderies en Australie.
 
Placés devant plusieurs scénarios, «44% des participants auraient donné une dose incorrecte, et seulement 64% auraient été capables de mesurer avec précision la dose qu’ils avaient l’intention d’administrer».
 
«Seulement 14% des participants ont su réagir correctement face à un cas de de fièvre», ont établi les chercheurs.
 
Selon le rapport annuel 2008 du Centre d’information sur les poisons de la région australienne de la Nouvelle-Galles du Sud, 48% des 119 000 appels reçus concernaient un «surdosage accidentel d’enfants», dont 15% ont dû être hospitalisés, soulignent les auteurs de cette étude.
 
«L’Australie n’est probablement pas un cas isolé», estiment les enquêteurs, convaincus que «l’usage inapproprié de médicaments chez les enfants est répandu dans le monde».
 
«Il est crucial pour les parents du monde entier de connaître l’usage approprié des médicaments afin qu’ils ne mettent plus en danger la santé de leurs enfants, a affirmé le Dr. Moles.
 

Une réponse à “Les enfants victimes du mauvais usage de médicaments sans ordonnance

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s