Des parents veulent faire disparaître un python


N’importe quel animal en captivité si l’occasion se présente va vouloir prendre la clé des champs qu’ils soient dangereux ou non .. mais certains animaux exotiques devraient être interdit De toute façon, si on veut diminuer le braconnage, aider les animaux en voie de disparitions il faudrait d’abord interdire le commerce d’animaux. Non mais imaginé un enfant téméraire aurait voulu jouer avec ce serpent .. qu’aurait-il pu arriver .. ?
Nuage 
 
Des parents veulent faire disparaître un python
 
Saint-Lazare - Des parents veulent faire disparaître un python
 
Des parents et des travailleurs d’une garderie de Saint-Lazare, à l’ouest de Montréal, sont inquiets ces jours-ci. Un serpent de type «python» s’est échappé de la résidence voisine de la garderie que fréquentent leurs enfants.
 
Selon ce que rapporte le quotidien The Gazette, un serpent de type « python » de deux mètres de long , s’est échappé de la résidence voisine de la garderie que fréquentent leurs enfants.
 
L’incident est survenu le 28 juin dernier alors qu’une douzaine d’enfants qui jouaient dans le sous-sol de l’établissement ont aperçu le reptile à travers une fenêtre.
 
Un préposé de la garderie devait aussitôt prévenir les autorités et des agents de la faune sont intervenus pour capturer l’animal et le ramener à son propriétaire.
 
Depuis ce temps, quelque 120 parents ont signé une pétition demandant aux autorités municipales de prendre les mesures qui s’imposent pour empêcher la répétition de pareil incident.
 
Selon le quotidien, un policier aurait déclaré au propriétaire de la garderie que le python était de type « birman », un des plus gros serpents sur Terre mais qui n’est pas venimeux.
 
Jusqu’à présent, ni le propriétaire de l’animal et ni le maire de la municipalité n’ont pu être rejoints pour commenter l’incident.
 
Selon Éric Santerre, porte-parole du Ministère québécois des Ressources naturelles et de la Faune, il n’est pas obligatoire de détenir un permis pour posséder un python au Québec.
 
Selon lui, il appartient généralement aux municipalités d’adopter la réglementation concernant l’encadrement de ce type d’animaux.
 
(Agence QMI)
 

Cette entrée, publiée dans Non classé, est taguée . Bookmarquez ce permalien.

2 réponses à “Des parents veulent faire disparaître un python

  1. Sage décision, le propriétaire du pyton, a décider de ne pas garder son serpent suiteaux plaintes du voisinages et qu’importe la décision de la municipalité Je pense que c’est une très grande marque de civisme de sa part pour éviter des conflits inutilesJ’espère juste que le sort du serpent aura aussi une fin heureuse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s