Les Indiens en quête d’une peau plus blanche…jusque sur Facebook


Cela n’a pas de bon sens .. c’est un commerce déloyal autant pour les hommes que pour les femmes .. autant que la mode et l’idée des modèles squelettiques qu’on nous présente .. Un homme a la peau foncé n’a pas avoir honte ni de ses origines, ni de sa couleur .. Je ne comprend pas comment il se fait qu’on autorise cela surtout que c’est selon moi c’est du pure racisme, en plus ce n’est que mensonge de trouver le bonheur parfait beauté, fidélité grâce a la couleur de peau …
Nuage 
 
Les Indiens en quête d’une peau plus blanche…jusque sur Facebook
 
 
Les Indiens en quête d'une peau plus blanche...jusque sur Facebook
Vaseline vient de lancer en Inde une application Facebook permettant aux utilisateurs de pâlir leur visage sur leur profil en ligne.
 
Photo tirée de Facebook
  David Noreau
Agence France-Presse
New Delhi
 
 
«Ma peau est trop foncée et si je n’arrive pas à la blanchir, je crains qu’aucune femme à mon goût ne veuille m’épouser», s’inquiète Ashu Kumar, 24 ans, qui vient d’acheter un pot de crème blanchissante dans l’espoir d’une «vie meilleure».
 
À l’image de plus en plus d’hommes en Inde, cet étudiant en commerce au teint cuivré a commencé à s’enduire le visage d’une lotion censée réduire la mélanine, ce pigment brun foncé qui absorbe les rayons UV, en espérant faire pâlir sa peau d’ici un mois comme le promet le fabricant.
 
L’attrait pour une peau plus blanche est tel que le groupe anglo-néerlandais de cosmétiques Vaseline vient de lancer en Inde une application Facebook permettant aux utilisateurs de pâlir leur visage sur leur profil en ligne (http://apps.facebook.com/vaseline).
 
La campagne publicitaire, incarnée par la star de Bollywood Shahid Kapoor, a pour slogan ce message simple et direct:
 
«Les gens voient d’abord votre visage».
 
Selon le groupe responsable de la campagne, Omnicom, la réaction des internautes est «phénoménale».

«Les hommes croient que pour être beaux, ils doivent être blancs», résume un pharmacien de New Delhi, Shafiqur Rahman, au côté d’un étalage de crèmes, dont les prix varient de 1 à 40 dollars.
 
Selon Radhakrishnan Nair, éditeur d’un magazine pour hommes basé à Bombay, MW, cette obsession de la couleur s’est «accentuée» en raison des campagnes de publicités des groupes cosmétiques, dont certaines ont été accusées de renforcer les stéréotypes liés à la race, à la caste et au sexe.
 
«Ces publicités jouent directement avec l’esprit des hommes», déplore M. Nair. «
 
«Elles leur disent: "Si votre peau est claire, vous aurez un bon emploi, une promotion, une femme jolie et fidèle, bref, une vie remplie de succès"».
 
Selon T.K. Oommen, professeur de sociologie à l’Université Jawaharlal Nehru de New Delhi, «la croyance populaire veut que si vous avez la peau pâle, vous appartenez à la caste supérieure, celle des brahmanes. Les Aryens venus d’Asie centrale, puis les colons portugais, français et britanniques ont dû contribué à cette perception négative de la peau foncée», explique-t-il.
 
En 2009, une enquête de l’agence matrimoniale Shaadi.com auprès de 11.577 personnes a révélé que dans trois États du nord de l’Inde plus de la moitié des sondés privilégient la couleur de la peau comme premier critère pour le choix du partenaire.
 
En 2005, le géant indien des cosmétiques Emami a lancé la première crème blanchissante pour hommes, baptisée «Fair and Handsome» («clair et beau»), 27 ans après la première crème pour femmes.
 
Depuis, une demi-douzaine de concurrents, dont Garnier, L’Oréal et Nivea, lui ont emboîté le pas dans ce pays de plus de 1,1 milliard d’habitants.
 
D’avril 2009 à mars 2010, le marché masculin des crèmes blanchissantes, évalué à 32 millions de dollars, a gonflé de 25%, soit 8% de plus que les ventes pour femmes, selon une agence de recherche spécialisée dans les études de marché, Nielsen.
 
Les femmes représentent toutefois une part écrasante du marché, avec 415 millions de dollars, selon l’agence.
 
«Au total, les ventes de ces lotions, tous sexes confondus, ont atteint 447 millions de dollars, un montant record», précise Vijay Udasi, directeur exécutif chez Nielsen.
 
Jusqu’à présent, l’Association indienne des dermatologistes (IADVL) ne s’est pas saisie des risques potentiels liés à l’utilisation des crèmes blanchissantes.
 
«Les crèmes blanchissantes posent quelques risques pour la santé, mais nous n’y sommes pas opposés, car elles sont utilisées depuis plusieurs années», tranche le secrétaire général de l’IADVL, le Dr Ramesh Bhat, qui utilise lui-même des agents blanchissants depuis une vingtaine d’années.
 

Miroir naturelle


L’eau miroir ou reflète l’infini du jour et de la nuit .. des choses, des animaux, les nuages, soleil, lune et étoiles s’admirent tour a tour ou ensemble devant cette limpidité, cette légèreté
Nuage 
 
Miroir naturelle
 

Si légère
 
si légère
 © Patricia mourrut
 
Gracieux nénuphar
 
gracieux nénuphar
 
© Serge AGOMBART
 
Pont vers un autre monde
 
pont vers un autre monde
 
© François Bonfils
 
L’Antarctique
 
antarctique
 
© Alice Aubert
 
 
La clarté de la lune
 
la lune se reflétant dans l'eau offre une vision onirique de la forêt.
© Jean-Marc Cambuzat
 
Barrière aquatique
 

barrière aquatique

 
© christophe HERITIER
 
L’eau limpide du massif des Alpes
 

les hautes montagnes et les lacs qu'abritent les alpes créent des reflets

 
 © Annie Froget
 

Brume matinale
 
lorsque la brume matinale se mêle au reflet de la montagne, cela apporte un
 
© Danielle Hoehlinger
 
Les jardins botaniques
 
les jardins botaniques, comme ici celui de nancy, sont le lieu de découvertes
 
© Simon Giovanini
 
Le long d’un canal paisible
 
on entend presque les feuilles des arbres bruisser dans cette atmosphère que
 
© Jean-Claude Bourdiec
 
Le reflet l’âme
 
ame
 
© Robert Buatois  
 
Un mirage en plein désert
 
l'oasis offre aux randonneurs du désert une rupture visuelle par rapport aux
 
© Luis Courtot
 
L’eau delà
 
eau delà
 
© Jean-Luc Bailleul
 
Ambiance bucolique
 
ambiance bucolique
© Fabian Naibo

À l’épreuve du paludisme


J’espère qu’il réussiront a diminuer cette maladie transmise par les moustiques, mais quand l’être humain change quelque chose à la nature … il paie souvent le prix fort ..
Nuage 
 
À l’épreuve du paludisme
 

Entomologie - À l'épreuve du paludisme

 
La lutte contre le paludisme est entrée dans l’ère génétique. Des chercheurs américains ont créé des moustiques génétiquement modifiés afin de les rendre incapables de transmettre le parasite responsable du paludisme.
 
Le parasite en question, appelé plasmodium, est transmis par les piqûres d’anophèle, un moustique retrouvé dans les régions tropicales.
 
L’équipe de Michael Riehle, de l’Université d’Arizona, a ainsi réussi à modifier le génome de moustiques pour les immuniser totalement contre ce parasite.
 
Le but ultime de l’opération serait de remplacer les moustiques à l’état sauvage par des populations d’insectes génétiquement modifiés incapables de transmettre le plasmodium.
 
Des techniques de biologie moléculaire ont été utilisées pour créer un fragment d’information génétique qui s’insère dans le génome de l’insecte après avoir été injecté dans leurs oeufs.
 
Les anophèles qui sont nés de cette expérience étaient donc porteurs de cette modification, qui a ensuite été transmise aux autres générations.
 
Pour cette expérience, les scientifiques ont utilisé des Anopheles stephensi , une espèce de moustique qui peut vivre deux semaines et qui est un important vecteur du paludisme en Inde.
 
Le détail de ces travaux est publié dans le Journal of Public Library of Science Pathogens .
 
Le saviez-vous?
 
L’Organisation mondiale de la santé estime que 250 millions de personnes contractent le paludisme chaque année dans le monde, et qu’un million, pour la plupart de jeunes enfants, en meurent.
 
Radio-Canada.ca avec Agence France Presse
 

L’efficacité de l’arsenic contre une forme de leucémie expliquée


Un grave cancer qui se guérit totalement grâce a un poison très mortelle .. qui est utilisé depuis des lustres dans certains pays .. pour d’autres symptômes. C’est un beau pas en avant d’avoir compris le pourquoi que l’arsenic détruis les cellules souches du cancer pour permettre au corps de guérir
Nuage 
 
L’efficacité de l’arsenic contre une forme de leucémie expliquée
 
L'efficacité de l'arsenic contre une forme de leucémie expliquée
 
Photothèque La Presse
Agence France-Presse
Paris
 
 
L’arsenic, poison utilisé en médecine depuis plus de 3000 ans, s’avère particulièrement efficace contre une forme grave de cancer du sang : restait à expliquer pourquoi, ce que viennent de faire des chercheurs français.
 
Ces travaux de l’équipe de Hugues de Thé (Inserm/CNRS/Université Paris Diderot), soutenus par la Ligue française contre le cancer, sont parus mardi dans la revue spécialisée américaine Cancer Cell.
 
L’arsenic, déjà utilisé dans la Grèce antique pour traiter la toux, la lèpre ou encore la syphilis, est maintenant utilisé pour traiter et guérir la leucémie aiguë promyélocytaire, une forme rare et particulièrement grave de leucémie, sévissant à tous les âges (environ 100 nouveaux cas par an en France).
 
Le développement de ce type de leucémie se caractérise par la fusion des protéines PML et RARA. La protéine de fusion PML/RARA suffit à rendre les cellules leucémiques, d’où son appellation d’oncoprotéine.
 

L’étonnante efficacité du trioxyde d’arsenic (As2O3) dans le traitement de cette forme de leucémie a été mise en évidence en Chine dans les années 90.
 
On sait, grâce notamment à de précédents travaux du professeur de Thé, que ce dérivé de l’arsenic permet de tuer les cellules souches cancéreuses en détruisant la protéine qui les fait vivre. Mais les mécanismes précis restaient mal compris.
 
Les chercheurs viennent d’en décortiquer le mécanisme : l’arsenic provoque un «stress oxydant» et favorise l’agglutination des protéines PML/RARA, créant de fortes liaisons entre elles. Ces liaisons favorisent ensuite la fixation d’un peptide dénommé SUMO et déclenche la destruction de la protéine anormale PML/RARA.
 
Parallèlement, l’arsenic lui-même se fixe directement sur cette protéine délétère, favorisant aussi sa destruction.
 
«L’action de l’arsenic dans ce type de leucémie représente aujourd’hui l’un des meilleurs exemples de compréhension des bases moléculaires d’un traitement anticancéreux qui guérit définitivement les patients. Il constitue un modèle de thérapeutique ciblée pour d’autres cancers», explique Hugues de Thé
 

La virilité


C’est une citation pour les vacances de constructions ..et même pour toute la saison estivale. Espérons que la virilité ne sera pas trop mises a l’épreuve en voulant prouver la force du moteur en pesant sur l’accélérateur
Nuage
 
La virilité
 
 
Aujourd’hui, c’est la voiture qui symbolise la virilité.
 La conduite automobile « virile » fait des milliers de morts chaque année
.
 
Michel Tournier

Le courage,c’est…


Quand la vie nous semble plus grise .. regarder autour de nous pour sentir la force, le courage, la ténacité, la patience, l’amour qui a bout de combat ont réussit a passer au travers des obstacles qui pourraient nous sembler insurmontables En fin du compte .. notre vie est pas si difficile a vivre
Nuage
 
Le courage,c’est…
 
 

C’est cet enfant qui affronte tous les soirs les déboires de ses parents.
Qui s’enferme dans un mutisme total pour avoir un peu moins mal,
et dans un flot de larmes attend le matin pour fuir ce terrible chagrin.
C’est ce même enfant, bien qu’il n’y soit pour rien, qui reçoit des
coups…
 
Il ne dit rien… Trouve sûrement que c’est normal et pense encore que
c’est sa faute !
 
C’est cet enfant qui se bat contre la maladie :
Qui le condamne à grandir trop vite et à se passer de toutes les
insouciance des enfants de son âge.
Ce qui me frappe le plus en eux, c’est leur maturité et leur clairvoyance

Ils sont remarquablement lucides et affrontent leur maladie bien mieux
que certains adultes.
 
C’est cette mère qui se dévoue pour élever ses enfants:
Parfois seule, elle assume les deux fonctions : père et mère, pour le
mieux. Elle lutte de toutes ses forces pour que ses enfants ne se jettent
pas dans la drogue ou autres fléaux et les aide à s’en sortir, malgré
eux, elle est toujours là…
 
C’est cette même mère qui a peur pour sa fille, peur qu’elle ne devienne
mère avant l’âge et qu’elle gache sa vie, comme tant d’autres ont gaché
la leur, au noms de quelques perfidies masculines !
Elle a tellement peur pour eux, elle voudrait ce qu’il existe de mieux,
mais elle n’est souvent pas comprise et l ‘amour fait place alors au
ressentiments, aux incompréhension…
 
C’est cette femme violée :
A qui ont a pris toute sa dignité, traumatisée,
elle ose quand même lever la tête, et va porter plainte contre son agresseur.
 
C’est affronter la maladie :


Lui montrer qu’envers et contre tout , on est plus fort qu’elle.

C’est mettre un beau chapeau et aller faire la fête avec les autres, en enfouissant sous ce dernier les ravages du cancer, en ravalant la douleur à l’intérieur.
 
C’est cet aveugle ou cet handicapé:
Qui met son handicap de côté pour braver les tempêtes,
 
pour se prouver et montrer aux autres, que malgré tout, des choses fantastiques peuvent êtres faites !
 
C’est s’ouvrir aux autres :

Faire abstraction de toutes ses douleurs,

pour essayer de donner aux autres un grain de bonheur.

 
C’est vaincre et aller de l’avant :
Jour après jours vaincre les horreurs du monde
et tendre la main à celui qui en a le plus besoin.

C’est regarder le moins possible en arrière, essayer de surmonter les problèmes
et penser qu’il y a toujours une solution quelque part et garder toujours
un oeil sur la victoire.
 
C’est oser dire ce qu’il y a à l’intérieur de notre coeur.
Sans peur, sans fausse pudeur, dire simplement que l’on aime, jour après
jour.
 
C’ EST DONNER toujours à l’autre sans rien lui demander en retour.
 
C’est d’aimer envers et contre tout .
L’amour triomphe de tout, grâce à l’amour les frontières sont abolies.
 
C ‘ EST AIMER TOUT SIMPLEMENT.
 
Françoise BEXIGA

 
 

Qui de la poule et de l’œuf était le premier ? L’énigme résolue


L’oeuf ou la poule … une question qui est souvent demandé mais personne ne n’avaient de réponse étayer d’une hypothèse solide .. enfin jusqu’à aujourd’hui, cette réponse apparaît peut être la clé de cette énigme. Qui sait ! Mais en réalité, je pense que la question ne sera jamais vraiment résolue
Nuage
 
Qui de la poule et de l’œuf était le premier ? L’énigme résolue
 
 
Qui de la poule ou de l’oeuf était le premier ? La question en a intrigué plus d’un, et les scientifiques cherchent la réponse à cette question depuis des siècles. La solution aurait enfin été trouvée
 
Si on en croit les chercheurs britanniques qui se sont penchés sur la question Qui de la poule ou de l’oeuf était le premier, il ne semble pas y avoir de solution à cette énigme, tant la poule a besoin de sortir d’un oeuf pour exister et tant l’oeuf a besoin de la poule pour être pondu.
 
Aujourd’hui, des chercheurs en sont convaincus : c’est la poule qui était la première.
 
Une équipe de scientifiques des universités de Sheffield et de Warvick se sont penchés sur la question et ont étudié les composants des coquilles d’oeufs.
 
Ils ont ainsi découvert une protéine appelée ovocledidin-17, explique SudPresse.
 
Une protéine essentielle à la constitution des coquilles mais qui ne se trouve que dans ovaires de poule. L’énigme est résolue !