Chaleur et canicule


Nous avons eu une semaine très chaude et cette chaleur extrême pourrait revenir, alors mieux vaut s’armer de petits trucs pour nous et les animaux
j’ai rajouter les trucs aussi du gouvernement canadien, Faites attention à vous, l’été c’est beau et chaud mais aussi c’est d’en profiter
Nuage 
 
Chaleur et canicule
 
 
L’été est la saison préférée de la majorité d’entre nous, parce qu’elle rime avec soleil, vacances, plein air et BBQ. Mais lorsque le thermomètre s’emballe et que la chaleur s’intensifie, l’hiver semble tout à coup bien attrayant!
 
Les canicules et les jours de chaleur intenses sont bien souvent pénibles, et parfois même dangereuses. Voici quelques trucs pour alléger ces temps lourds.
 
À consulter, le guide du gouvernement canadien La chaleur extrême et votre santé, qui indique les mesures à suivre en cas de canicule.
 
Ventilateur facile à entretenir
 
 
Les pales de votre ventilateur ont besoin d’un bon décrassage? Après le nettoyage habituel, appliquer une cire pour les meubles. La poussière collera beaucoup moins facilement et elles seront plus faciles à nettoyer la prochaine fois.
 
Pour se rafraîchir lors d’une grosse chaleur 
 
Pour se rafraîchir lors d’une grosse chaleur,
il suffit de mouiller les extrémités de ses oreilles avec de l’eau. 
 
La chaleur et les bébés 
 
La plupart des poussettes pour bébés sont de couleur bleu foncé ou noir. Bien que cette couleur soit l’idéale pour cacher les petites taches, elle peut augmenter de façon considérable la température du poupon.
 
Pour éviter ce problème, épinglez un vêtement blanc sur le siège du poupon et sur le haut de la poussette.
 
Puisque le blanc conserve moins la chaleur que les couleurs foncées, votre bambin sera plus confortable 
 
Rafraîchissement pour chien 
 
Lors de la saison chaude, pour encourager le chien à bien s’hydrater,
il suffit d’ajouter un peu de bouillon de poulet ou de boeuf à l’eau du chien. 
 
Rafraîchir les animaux lors d’une vague de chaleur 
 
Les animaux domestiques à fourrure souffrent souvent pendant une vague de chaleur.
 
Pour les aider à se rafraîchir, il suffit d’humecter un linge ou une serviette avec de l’eau froide et de la passer sur leur dos. Ils en raffolent. 
 
Rafraîchir les rongeurs pendant les canicules 
 
Pour que les petits rongeurs domestiques ne souffrent pas trop de la chaleur, il suffit de déposer dans leur cage un carreau de faïence rafraîchi pendant 5 minutes au réfrigérateur. Ils viendront illico dessus se placer dessus. 
 
Abaisser l’eau trop chaude d’un aquarium 
 
Lorsque les grandes chaleurs estivales font grimper la température des aquariums, on peut l’abaisser en y plongeant des bouteilles d’eau congelée. Simplement garder une ou deux bouteilles de 1 ou 1,5 litres d’eau dans le congélateur. Les placer dans l’eau au moment désiré, en maintenant le bouchon en place 
 
Économie d’eau potable
 
 
Pendant les grandes chaleurs estivales, la consommation d’eau potable est à la hausse. Pour éviter de contribuer à la pénurie d’eau potable, n’utilisez pas le boyau d’arrosage pour nettoyer votre entrée de garage ou le trottoir.
 
En lieu et place, utilisez un balai pour l’extérieur. Ce faisant, vous économiserez de l’eau potable. 
 
Éliminer les odeurs de poubelles 
 
Pour éliminer les odeurs de poubelles, je conserve un plat en plastique dans le congélateur pour y mettre tous les aliments périssables: oignons, pelures de bananes, restes de table, etc. Je vide le plat dans le sac poubelle seulement au moment de le sortir. Fini les mauvaises odeurs dans la maison. C’est particulièrement apprécié en été.
 
Réduire les risques

En période de chaleur accablante, ce qui importe le plus, c’est de rester au frais et de ne pas s’exposer aux excès de chaleur qui mettent le corps à l’épreuve.
 
. À température élevée, pratiquement toutes les pertes de chaleur s’effectuent par évaporation de la sueur. Toute manoeuvre qui accélère l’évaporation de la sueur, comme l’utilisation d’un ventilateur, est utile.
 
L’acclimatation aide aussi à préparer le corps à la chaleur extrême. Il suffit de s’exposer à la chaleur de façon contrôlée, soit quelques heures par jour pendant une semaine, pour s’adapter. Évidemment, l’organisme d’une personne qui passe tout son temps dans un milieu climatisé ne s’adaptera pas à la chaleur.
 
Pour vous protéger en cas de chaleur accablante, prenez les mesures suivantes :
 
  Évitez le soleil. S’il fait plus frais dans votre maison qu’à l’extérieur, ne sortez pas.

Si vous devez sortir au soleil, abritez-vou
s sous un parasol ou portez un chapeau à large rebord et bien aéré (pour que la sueur de votre tête puisse s’évaporer).

Buvez beaucoup d’eau (la meilleure chose à boire). La quantité d’eau à boire dépend de la quantité de sueur. Une à deux tasses d’eau par heure peuvent suffire, ou il peut être nécessaire d’en boire plusieurs litres. La soif ne constitue pas un indicateur fiable, puisqu’elle ne se fait sentir qu’une fois que la perte d’eau est suffisante pour mener aux symptômes de fatigue due à la chaleur.

S’il fait soleil, maintenez la fraîcheur dans la maison en baissant les marquises ou en fermant les volets extérieurs
(si vous en avez) de vos fenêtres, ou en fermant les rideaux et les stores.

Si vous avez une maison à deux étages, gardez les fenêtres du deuxième étage entrouvertes pour que l’air chaud puisse monter et sortir.

S’il fait chaud dans votre maison, essayez de passer quelques heures dans un endroit climatisé, comme un centre commercial ou autre lieu désigné. Reposez-vous régulièrement dans un endroit frais et ombragé.

Prenez un bain froid ou une douche froide.

Le soir, s’il fait plus frais à l’extérieur, ouvrez toutes vos fenêtres. Si vous avez des ventilateurs de fenêtre, servez-vous en pour faire baisser la température plus rapidement.

Utilisez des ventilateurs pour faciliter l’évaporation de la sueur et vous rafraîchir. Attention, si la température et l’humidité sont toutes les deux très élevées, cela peut être inefficace ou même avoir l’effet inverse.

Limitez vos activités physiques – surtout si vous faites partie d’un groupe à risque – et plus particulièrement au milieu de la journée, quand il fait le plus chaud.

Il faut éviter de boire du liquide à concentration élevée en sucre et/ou en alcool, car il peut augmenter la quantité d’eau éliminée par le corps.

Le régime alimentaire de la plupart des gens contient assez de sel pour compenser la perte de ce minéral par sudation. Mais si vous avez des crampes de chaleur, que votre médecin vous le conseille ou que vous devez travailler la chaleur et que vous transpirez beaucoup, vous devrez peut- être prendre plus de
sel.

Si vous prenez des médicaments, consultez votre médecin ou votre pharmacien au sujet des effets secondaires possibles en cas de chaleur extrême.

Offrez d’aider vos voisins ou de jeter un coup d’oeil sur eux, surtout s’ils habitent seuls et ne sont pas en mesure de prendre les précautions nécessaires.

 

Ne faites pas seulement attention à la chaleur. Si vous sortez le jour, utilisez de l’écran solaire pour limiter votre exposition aux rayons ultraviolets. Si vous sortez le matin ou le soir – quand les moustiques sont les plus actifs -, utilisez un insectifuge.
 
 

Le nombril, clé de la domination noire en athlétisme


Qui aurait cru que le nombril aurait une incidence sur la vitesse dans le sport ..
Cette première cicatrice du temps de notre naissance peut donner un net avantage qu’il soit plus haut dans la cours alors que dans d’autres sports se sont d’autres caractéristiques qui donne l’avantage
Nuage
 
Le nombril, clé de la domination noire en athlétisme
 
Le nombril, clé de la domination noire en athlétisme
 
Photo: Reuters
Agence France-Presse
Washington
 
 
Le nombril, centre de gravité du corps, est la clé du secret de la domination des Noirs à la course à pieds et de celle des Blancs en natation, selon une étude publiée lundi.
 
Si deux coureurs ou deux nageurs de la même taille, un Noir et un Blanc, sont comparés, «leur taille importe peu, mais la position de leur nombril ou centre de gravité du corps fait la différence», explique à l’AFP Adrian Bejan, professeur à l’Université de Duke (Caroline du Sud, sud-est), co-auteur de l’étude parue dans l’International Journal of Design and Nature and Ecodynamics.
 
Ainsi, «dans la physiologie des coureurs d’origine ouest-africaine, le centre de gravité du corps est nettement plus haut que chez leurs concurrents d’origine européenne», ce qui leur donne un avantage pour le sprint, poursuit-il.
 
Les athlètes d’origine ouest-africaine ont des jambes plus longues que ceux originaires d’Europe, signifiant que leur nombril se situe trois centimètres plus haut que chez les Blancs, explique Adrian Bejan, professeur d’ingéniérie.

Cette différence confère aux athlètes noirs «un avantage caché de taille» de 3% sur les Blancs qui se traduit par un gain de vitesse sur la piste.
 
«La locomotion est essentiellement un processus continuel de chute vers l’avant, et une masse tombant de plus haut, tombe plus vite», ajoute le chercheur.
 
Mais dans une piscine les Blancs ont l’avantage car ils ont un torse plus long que ceux des Noirs africains, ce qui implique que leur nombril est plus bas.
 
«Nager est l’art de surfer la vague que crée le nageur», poursuit Adrian Bejan.
 
«Le nageur qui fait la plus grosse vague avance le plus vite et plus son torse est long plus la vague est importante», ajoute-il. Or «les Européens ont un torse en moyenne trois pourcent plus long que celui des Noirs d’Afrique de l’Ouest ce qui leur confère un avantage de vitesse de 1,5% dans une piscine», selon ce scientifique.
 
Les Asiatiques ont des torses aussi longs que les Européens mais ils sont moins grands, perdant ainsi cet avantage de vitesse.
 

Un Australien ivre chevauche un crocodile


Même les crocodiles ont une tolérance zéro à l’alcool … surtout si on essaie de l’approcher .. il pourra n’en faire qu’un bouchée. Quand on dit que l’alcool rend bête .. il y a des gens qui aiment le prouver
Nuage 
 
Un Australien ivre chevauche un crocodile
 
Un Australien ivre chevauche un crocodile
 
Un homme a escaladé les palissades de l’enclos d’un crocodile, dans un parc animalier de Broome, au nord-ouest de l’Australie.
 
Photo: AP
Agence France-Presse
Sydney

 
 
Un Australien en état d’ébriété a escaladé l’enclos d’un crocodile qu’il a tenté de chevaucher avant de se faire sérieusement mordre par le reptile, a indiqué mardi la police.
 
Cet homme de 36 ans venait de se faire expulser d’un pub où il s’était ennivré lundi soir, lorsqu’il a eu l’idée d’escalader les palissades de l’enclos d’un crocodile, dans un parc animalier de Broome (nord-ouest de l’Australie).
 
L’homme a alors tenté de chevaucher le reptile de 800 kilos.
 
«Il a d’abord grimpé dans un enclos où il y avait deux femelles crocodiles, avant de s’approcher d’un mâle de 5 mètres de long, baptisé Fatso,» a déclaré à l’AFP, un porte-parole de la police.
 

«L’homme a été mordu à la jambe droite quand il a tenté de monter sur le dos du crocodile. Il a réussi à s’enfuir et est retourné au pub où une ambulance a été appelée», selon la même source.

 
L’inconscient, qui a miraculeusement survécu aux mâchoires du crocodile, est arrivé dans le pub avec des profondes lésions et a dû subir une intervention chirurgicale.
 

Algues bleues – Les cyanobactéries sont de retour


Il fallait s’y attendre, les algues bleues sont revenues hanter nos lacs, espérons qu’un jour, les cours d’eau pourront s’en débarrasser

 Nuage 

 

Algues bleues – Les cyanobactéries sont de retour

 

Algues bleues - Les cyanobactéries sont de retour

 

Plusieurs lacs du Québec, comme le Memphrémagog, sont contaminés cet été. Selon les spécialistes, des dizaines de plans d’eau seront touchés cette année par les cyanobactéries.

 

Les biologistes et les environnementalistes s’attendent à ce que des dizaines de plans d’eau soient touchés cette année au Québec par les cyanobactéries. Le phénomène pourrait même frapper plus tôt qu’à l’habitude avec la température qui était élevée au cours des derniers jours.

 

Le professeur titulaire au département des sciences biologiques de l’UQAM, David Bird, rappelle que la chaleur est un facteur qui peut contribuer au développement des cyanobactéries. En effet, elle stimule l’effet des sources d’azote et de phosphore dans certains cours d’eau.

De plus, le bas niveau de l’eau peut signifier deux choses. Il peut s’agir d’un indicateur que le lac a reçu peu de sédiments, donc peu de phosphore. Par contre, un bas niveau d’eau peut aussi être synonyme de chaleur, ce qui peut favoriser la prolifération des bactéries.

Désormais, des avis de santé publique sont émis par Québec seulement lorsqu’il y a restriction d’usage. L’an dernier, jusqu’à 150 lacs du Québec ont été contaminés. De ce nombre, seulement sept ont fait l’objet d’une telle restriction.

 

Depuis l’été 2007, le gouvernement a aussi adopté un plan d’action d’une valeur de 200 000 $ sur 10 ans. Les résultats ne seront perceptibles qu’à long terme.

 

Le ministère de l’Environnement invite les riverains à demeurer vigilants et à lui signaler la présence de cyanobactéries dans les cours d’eau qu’ils utilisent.

 

D’après des reportages de Bruno Coulombe et Jean-Hugues Roy

 

http://actualites.ca.msn.com

L’une des forces les plus puissantes


Avec la volonté nous avons une grande partie du chemin de fait pour aller vers les buts fixés .. malgré les obstacles rencontrés .. malgré le temps que cela peut prendre ..
Nuage
 
L’une des forces les plus puissantes
 
 
L’une des forces les plus puissantes du monde est la volonté des gens qui croient en eux-mêmes, qui osent espérer et viser haut, et qui poursuivent avec confiance les buts qu’ils se sont fixés dans la vie.
 
Source: Agenda du succès

Le Ménage Mental


Le fait que notre demeure soit accueillante aide grandement a notre quiétude intérieur .. car il y a des maux qui peuvent être plus facilement soignée en diminuant des choses a faire
Nuage
 
Le Ménage Mental 
 
    
 

Un jour, j’ai fait passer une annonce pour trouver une aide ménagère.
Je n’avais pas toujours le temps nécessaire pour m’occuper de la maintenance de mon appartement.
 
   Madame Chantal s’est présentée à ma porte : sa jovialité
et son entrain naturel m’ont convaincu.
En une matinée,
elle a abattu un travail incroyable, les étagères n’avaient
jamais été aussi propres et le sol reluisait.
 
   Elle venait 3 fois par semaine et, tout en sifflant,
mettait de l’ordre dans mon petit monde désordonné.
 
   À un moment, j’ai eu un passage à vide. Je me remettais
en question chaque jour, je me morfondais sur mon passé,
je dormais beaucoup et je sombrais sans m’en rendre compte
dans un état dépressif.
 
   Un jour que je remuais de mauvais souvenirs, seul dans
mon bureau, Mme Chantal a frappé doucement à ma porte et
a demandé la permission de passer l’aspirateur. Une fois
rentrée, elle a déposé l’appareil à mes pieds et m’a dit:
 
   « Aujourd’hui, c’est vous qui allez nettoyer ! »
 
   Je n’ai pas saisi tout de suite, mais, docile, je me
suis exécuté. Au bout d’une demi-heure, mon bureau respirait
la propreté. Et, sans comprendre pourquoi, je me sentais mieux.
 
   Mme Chantal est venu constater le résultat et m’a livré
son secret:
 
   « Prendre soin de son intérieur, ce n’est pas seulement
valable pour votre appartement. Il y a des endroits dans
votre cœur et votre tête que vous ne pouvez pas faire
nettoyer par les autres. »
 
   Depuis ce jour, je consacre au moins une heure quotidienne
à « faire mon ménage intérieur » et à me débarrasser des
peurs ou des souvenirs indésirables qui m’encombrent.
 
Avez vous déjà songé à faire votre ménage ?
À descendre vos poubelles ?
À régler vos comptes ?
À payer ce que vous devez à autrui ?

Commencez dès maintenant, il n’est jamais trop tard pour se sentir mieux.
 
club positif