Le Canada serait champion mondial de la conservation des forêts


Encourageant d’être les meilleurs pour la conservation des forêts boréales.. Cependant rien n’est gagnée .. tant que l’appât d’argent sera écarté .. nos forêts continueront a être protéger si les politiques sont misent en oeuvres dans ce sens
Nuage
 
Le Canada serait champion mondial de la conservation des forêts
 
Le Canada serait champion mondial de la conservation des forêts
 
Bob Weber
La Presse Canadienne
Edmonton
 
 
L’un des chercheurs les plus en vue du Pew Environnement Group, Steve Kallick, compte annoncer lundi que le Canada est devenu un modèle sur le plan environnemental.
 
Compte tenu du fait que le Canada s’est attiré les foudres de la communauté internationale pour son inaction face aux changements climatiques et l’exploitation des sables bitumineux, le chercheur s’est dit lui-même surpris. En effet, le Canada serait un modèle à suivre grâce aux mesures prises pour conserver la forêt boréale.
 
Selon M. Kallick, la forêt boréale canadienne, d’une surface approximative de six millions de kilomètres carrés, est en passe de devenir la mieux protégée au monde, devant la forêt amazonienne et la taïga russe.
 
Si les gouvernements respectent leurs promesses, Steve Kallick estime à trois millions de kilomètres carrés la superficie qui sera régie par des ententes de conservation.
 

Les actions entreprises par le gouvernement Harper ne sont pas étrangères à cet état de faits, juge M. Kallick. Le ton a été donné en 2007, alors que le gouvernement fédéral a mis un holà au développement à plusieurs endroits dans les Territoires du Nord-Ouest, une région convoitée par des promoteurs depuis des années.
 
L’effet boule de neige s’est étendu aux paliers provinciaux. L’Ontario a protégé environ 500 000 kilomètres carrés de forêt boréale et le Québec, environ un million. L’Alberta, de son côté, a promis de préserver 20 pour cent de la forêt boréale dans les régions où sont exploités les sables bitumineux.
 
Un scientifique du chapitre canadien de la Global Forest Watch, Peter Lee, reconnaît que le Canada s’est nettement amélioré. Il souligne cependant que des menaces planent toujours sur la forêt boréale, dont l’exploitation gazière, la coupe et les projets hydroélectriques.
 
Lui et Steve Kallick seront présents à Edmonton pour faire état de leurs résultats de recherches lors de la conférence annuelle de la Société de conservation biologique, lundi.
 

2 réponses à “Le Canada serait champion mondial de la conservation des forêts

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s