La Nature sublimée par la lumière


Une nature changeante sous la lumière qui passe, du matin au soir. Des scènes figées dans le temps, laissant son empreinte de toute sa beauté
Nuage
 
La Nature sublimée par la lumière
 
Le regard de Dik-dik de Damara
 
dik-dik de damara
 
Namibie, Etosha National Park. Le Dik-dik de Damara (Rhynchotragus kirkii) est une espèce très localisée dans ce parc. Mâle et femelle vont par couples et ne se quittent pas d’un pas
 
Des rochers sculptés au fil du temps
 
le canyon de la blyde river
 
Afrique du Sud. Le canyon de la Blyde River, en bordure duquel se dressent les trois rondavels, rochers en forme de hutte traditionnelle, au couchant
 
Tranquillement installé
 
otaries
 
Namibie, côte des squelettes. En bordure du désert du Namib, de grandes colonies d’otaries du Cap profitent du courant froid de Benguela, venues de l’Antarctique, qui leur apporte une nourriture abondante
 
 
Vision idyllique d’un lieu unique
 
arche naturelle de gaada stack
 
Ecosse, Shetland – Arche naturelle de Gaada Stack (45 m de haut) au couchant, Foula, Shetland, Ecosse  – Foula est une île à 22 km à l’ouest de l’île principale (Mainland). Un lieu spectaculaire, peu visité en raison de son isolement.
 
 
Etendue de dunes de sable rouge
 
dunes de sable rouge
 
Namibie, désert du Namib, parc du Namib-Naukluft. Les dunes de sable rouge peuvent atteindre 300 m et sont les plus hautes du monde, dans le plus vieux désert du monde. Des écosystèmes uniques, dépendant de l’humidité apportée par les brumes côtières, s’y sont formés
 
Arc-en-ciel sur les montagnes des Highlands
 
montagnes des highlands
 
Ecosse. Arc-en-ciel sur les montagnes des Highlands en automne, près de Crianlarich
 
Perché sur son arbre
 
mangouste rouge
 
Namibie, Etosha National Park. Une mangouste rouge (Herpestes sanguineus) surveille les environs, juchée sur un vieux tronc
 
Une arche naturelle au milieu des flots
 
bow fiddle arch
 
Ecosse, Morayshire. Bow Fiddle Arch, grande arche naturelle près de Portknockie.
 
Moment de tendresse
 
fulmars boréaux
 
Ecosse, côte est – Couple de Fulmars boréaux (Fulmarus glacialis), faisant à nouveau connaissance au début de la saison de reproduction. Le Fulmar est très fidèle, mais les deux oiseaux ont besoin de renforcer leur lien avant de se reproduire, après la séparation de l’hiver
 
 
 
 
photo de © Patrick Dieudonné
 

4 réponses à “La Nature sublimée par la lumière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s