Un père retrouve sa fille grâce à internet


C’est une belle histoire de retrouvailles et de ténacité pour retrouver un être cher … Je trouve malheureux que nombre de divorce entre parents retombent aussi sur les enfants. Un parent qui a la garde n’a pas le droit d’enrayer complètement, l’autre parent de la vie de l’enfant … a moins de raison sécurité … Tout enfant a le droit d’aimer ses deux parents … et de garder contacts.. c’est pour cela que moi et mon ex mari nous gardons de bons liens car la rancune ne sert a rien .. et les enfants s’en porte mieux
P.S j’ai changé volontairement l’adresse courriel du père même si je ne sais pas s’il est encore actif .. c’est simplement par respect !
Nuage
 
Un père retrouve sa fille grâce à internet
 
Internet (illustration)
 
Etats-Unis – Les deux individus ne s’étaient pas vus depuis trente ans. Mais grâce à l’outil internet, un père et sa fille ont pu se retrouver et se rencontrer.
 
Peu après la naissance de sa fille April, le Dr. Scott Becker a divorcé et perdu la trace de son enfant. Après des années de recherches et grâce à internet, il a pu la retrouver 30 ans plus tard. Depuis ces retrouvailles, le père et la fille ne cessent d’écumer les plateaux de télévision expliquant qu’ils avaient jusque là tous les deux tenté de se retrouver, sans y arriver. Après avoir utilisé le moteur de recherche Google sans succès, la fille a alors eu l’idée de taper "Scott Robert Becker recherche April". C’est alors qu’elle a découvert le site créé par son père il y a sept ans, aprilbecker.com.
 
Sur le site, April a alors découvert un message laissé par son père :
 
"Chère April, quand tu liras ceci, s’il te plaît envoie un email à xxx@xxxx.com. Je suis ton papa et j’aimerais vraiment te parler".
 
Aujourd’hui, ils se sont retrouvés. Scott Robert Becker a également pu découvrir qu’il était grand-père de deux enfants.
 

La première impression serait souvent bonne.


Sur des photos, je peux penser qu’il est plus facile de se faire une idée des personnes que nous ne connaissons pas .. mais dans un face a face, je crois que certaines personnes sont plus facile a cerner d’autres non …
Nuage
 
 
La première impression serait souvent bonne.
 
La première impression serait souvent bonne...
 
Photo: Photothèque La Presse
RelaxNews
 
 
Pour juger la personnalité de quelqu’un à travers son apparence, les premières impressions sont souvent les bonnes, selon deux psychologues américaines dont l’étude sera publiée en décembre 2009 dans le journal Personnality and social psychology bulletin. Des observateurs ont pu définir des traits de personnalité de personnes qu’ils ne connaissaient pas en regardant des photographies les représentant.
 
Lors de cette expérience, des volontaires ont observé les photographies de 123 personnes qu’ils n’avaient jamais rencontrées auparavant. Sur ces photographies, les personnes ont posé avec une expression neutre, ou de façon plus naturelle.
 
Les volontaires qui ne connaissaient pas ces personnes ont jugé leur personnalité en s’appuyant sur ces photos. Les résultats ont ensuite été comparés avec l’avis de trois personnes qui connaissaient la personnalité de ceux qui ont posé.
 
Même en observant les personnes posant de façon neutre, les volontaires ont réussi à deviner certains traits de leur personnalité, dont le côté extraverti ou l’estime personnelle. En regardant les photos aux poses plus naturelles, les observateurs ont établi des jugements qui se sont révélés vrais neuf fois sur dix.

Ils ont du définir dix traits de personnalité : le côté extraverti, la capacité à être d’accord, le fait d’être consciencieux ou non, la stabilité émotionnelle, l’ouverture, l’amabilité, l’estime personnelle, la solitude, la religion, et l’orientation politique.
 
Pour définir ces traits de personnalité, les observateurs se sont surtout appuyés sur le sourire et sur la stature générale, tendu, relaxé, énergique ou fatigué, ainsi que sur les vêtements.
 

Manger vite entraînerait une tendance à trop manger


Ce que je trouve de plus choquant, c’est de faire un repas qui demande beaucoup de temps et que le tout est englouti en à peine 15 minutes .. C’est un fait que manger vite, nous fait manger plus vite .. et la science a expliquer le pourquoi … Je pense qu’il est important de se donner du temps pour manger aux repas, de se mettre dans l’atmosphère même si on est seul. Et mieux, ne pas s’installer au salon ou devant l’ordinateur …
Nuage
 
Manger vite entraînerait une tendance à trop manger
 
Manger vite entraînerait une tendance à trop manger
 
Photo: Photothèque La Presse
RelaxNews
 
 
Manger rapidement réduirait la production d’hormones de satiété, selon une étude qui sera publiée dans le numéro de janvier du Journal of clinical endocrinology and metabolism.
 
La baisse de production de ce genre d’hormones entraînerait une tendance à trop manger.
 
«La vitesse à laquelle nous mangeons a un impact sur les hormones de l’intestin liés à la satiété, qui signalent au cerveau qu’il faut arrêter de manger», explique Alexander Kokkinos, médecin hospitalier à Athènes, et principal auteur de l’étude.
 
Les patients ayant participé à l’étude ont consommé les mêmes repas-tests, 300 ml de glace, à différentes vitesses. Les chercheurs ont prélevé des échantillons de glucose, d’insuline, et d’hormones situées dans l’intestin avant le repas et toutes les trente minutes à partir du début du repas, pendant 3 heures et demi.
 
Les personnes ayant pris trente minutes pour finir la glace ont en moyenne davantage de peptides, une hormone sécrétée par l’intestin, que la moyenne des autres. Ils sont aussi en moyenne davantage repus.
 

Le temps c’est de l’argent


L’argent peut acheter bien des choses mais jamais il ne remplacera
les moments passé en famille, la santé, les relations sociales
Nuage
 
Le temps c’est de l’argent
 
 
Le temps c’est de l’argent . Faux !
Le temps vaut plus que l’argent.
Vous pouvez toujours gagner plus d’argent,
mais le temps perdu, lui, est perdu à jamais.
 
inconnu

Croire en son destin


Nous avons tous un destin, mais souvent il est difficile de comprendre les événements que nous vivons, de saisir le sens de ce qui nous arrive surtout quand il nous semble négatif. Pourtant il y a des rencontres qui changent notre direction de vie, des occasions qui nous mènent vers d’autres routes .. des moments que nous comprendrons plus tard l’importance de l’avoir vécu …
Nuage
 
Croire en son destin
 
 
Tout à l’intérieur de vous sans en parler…
Un jour…il vous apparaît un trésor caché…
Vous ressentez, des sentiments si différents…
Vous découvrez votre “Estime de soi”…
Seule sa flexibilité résiste au vent…
C’est comme entrevoir l’éternité devant soi…
 
Longtemps vous avez flairé cette réalité…
comment discerner que c’était votre “Destin”.
Vous chercher partout sauf à l’intérieur de vous…
Votre manière de vivre vous trace votre chemin…
Soudain, un calme mystérieux s’empare de vous…
Une certaine tendresse vous caresse la joue…
 
Votre coeur ressent une douceur partager…
Dans vos yeux, votre âme reflète un Bonheur insensé…
Vos craintes ont disparu par enchantement…
Vous souriez comme au pays des Grands…
Pourquoi faut-il tant hésiter…
Vous êtes si bien…laissez porter…
 
Appréciez, que déjà votre ligne était tracée…
Vivez votre nouvelle destinée sans forcer…
Faites confiance à la Vie…tournez la page…
Sans le moindre doute…prenez le large…
Savoir reconnaître sa vraie direction…
Accueillez-la avec Sagesse sans objection…
 
Croyez aux circonstances de la Vie…
Rien n’arrive pour rien…
Si ce n’est que pour votre bien…
Tout ce qui fut semé…se traduit…
Allez de l’avant, sans vous inquiéter…
Votre existence sera protégée…
 
Avancez sans aucun préjugé…
Imaginez au loin votre étoile…
Elle vous guidera sans voile…
Vous qui aimez sans quémander…
Regardez maintenant votre Ciel…
Il vous dictera que l’essentiel…
 
Croire en votre Destin
Malgré votre Fragilité
Il vous appartiens, souriez……
 
Auteur inconnu

Une nouvelle espèce de dinosaure découverte


Qu’on découvre des nouvelles espèces vivantes encore aujourd’hui dans le monde animal et végétal c’est surprenant mais normal, mais qu’on découvre encore de nouvelles espèces d’animaux préhistoriques datant de millions d’années et tout simplement extraordinaire .. et quel euphorie qu’on du ressentir ces étudiants
Nuage
 
 
Une nouvelle espèce de dinosaure découverte
 
Une nouvelle espèce de dinosaure découverte
 
Le Dr Adam Yates de l’université Witswatersrand de Johannesburg parle de la nouvelle espèce de dinosaure découverte en Afrique du Sud.
 
Photo: AFP
Agence France-Presse
Johannesburg
 
 
Une nouvelle espèce de dinosaure, qui vivait sur terre il y a 197 millions d’années et pourrait être un ancêtre du brontosaure, a été découverte en Afrique du Sud, ont annoncé mercredi des scientifiques.
 
Les restes fossiles du dinosaure de sept mètres de long ont été mis au jour dans la province du Free State (centre) par une équipe d’étudiants de l’université Witswatersrand de Johannesburg, dirigée par Adam Yates.
 
La découverte a été baptisée «Aardonyx Celestae», une combinaison d’afrikaans et de grec signifiant «griffe de la terre» pour Aardonyx auquel Adam Yates a ajouté le prénom de sa femme en latin, Celestae.
 
«Nous savions qu’il y avait probablement des fossiles dans ces couches d’ossements… mais nous ne nous attendions pas à trouver quelque chose d’une telle ampleur», a déclaré le scientifique.
 

L’Aardonyx pourrait être un ancêtre des imposants dinosaures sauropodes, les plus grands animaux vertébrés ayant vécu sur terre dont ont fait partie les brontosaures, a-t-il ajouté.
 
Selon M. Yates, les fossiles d’une partie du squelette découverts mercredi appartiennent à un jeune dinosaure.
 
«Des cercles de croissance dans des morceaux de côtes et d’omoplate montrent que l’Aardonyx n’était pas complètement formé. Il avait probablement moins de 10 ans lorsqu’il est mort près d’une rivière ou d’un ruisseau», a-t-il affirmé.
 
M. Yates indique que l’Aardonyx était herbivore, avec une large gueule béante et un dos puissant. Ses griffes mesuraient environ cinq centimètres et il marchait vraisemblablement sur deux pattes.
 
Les restes seront présentés au public au Muséum du Transvaal, à Pretoria, la capitale sud-africaine.
 

« Les envahisseurs invisibles » de notre quotidien


Ce n’est pas Mars qui attaque … mais bien  des bestioles terriennes et ce a tous les jours !!! Encore chanceux qu’ils sont petits, voir minuscules .. on ne les voit pas .. ou presque pas .. sinon ca serait cauchemar par dessus cauchemar
Nuage
 
 
 
 
"Les envahisseurs invisibles" de notre quotidien
 
Fourmi
 
les envahisseurs invisibles
 
Gros plan incroyable d’une tête de fourmi. Les scientifiques estiment à 10 millions de milliards le nombre de fourmis vivant sur terre. On a recensé seulement 12 000 espèces, il en existerait 10 000 autres. © Thierry BERROD
 
L’insecte le plus détesté au monde
 
cafard
 
Blatte, cancrelat ou encore babarotte, tous ces noms fort charmants qualifient le cafard. Depuis des centaines de millions d’années, cet animal mène une vie étroite avec celle de l’Homme. Sur les 4 000 espèces répertoriées, une cinquantaine partage leur quotidien avec le nôtre, pour notre plus grand malheur. © Thierry BERROD
 
Impossible de s’en défaire
 
punaise
 
 
Elle trouve généralement refuge dans les literies et dégage une odeur nauséabonde quand on l’écrase. La "punaise des lits" s’abreuve du sang humain pendant plus de dix minutes. Elle repère ses prochaines victimes grâce à un odorat très développé qui capte l’haleine d’un individu; il perçoit aussi la chaleur dégagée par le corps. © Thierry BERROD
 
La bête noire des agriculteurs
 
charançon
 
Cet insecte photographié ci-dessus est un charançon "Sitophilus Granarius". On le trouve généralement dans les placards de cuisine des maisons et des appartements, à la recherche de céréales. © Thierry BERROD
 
Le "poisson d’argent"
 
lépisme
Visible à l’œil nu, le lépisme brillant mesure plusieurs dizaines de millimètres. Il vit dans les zones humides des maisons, on peut le voir sortir de sa cachette dans les salles de bain, les buanderies ou autre garde-manger. Il mange tous les débris possibles présents dans une habitation. © Thierry BERROD
 
Attention, ça gratte !
 
morpion
Du fait de sa localisation, le morpion est un animal peu glorieux pour son hôte. Il est souvent synonyme de personne à l’hygiène douteuse ou pire, d’une personne aux mœurs légères. Le morpion se reproduit à vitesse grand V; la femelle pond des dizaines d’œufs par jour.  © Thierry BERROD
 
L’enfer des allergiques
 
acarien
 
Ci-dessus, nous observons un acarien parasite des feuillages, à ne pas confondre avec celui des poussières responsable de nombreuses allergies chez l’homme. Pourquoi ? Un gramme de poussière en contient des milliers. Les scientifiques estiment à plus de 50 000, le nombre d’espèces d’acariens © Thierry BERROD
 
Cauchemar d’une nuit d’été
 
moustique
 
Ils sont les plaies de nos chaudes nuits d’été. Qui ? Les moustiques. Généralement, il y a toujours une personne qui se fait piquer plus que les autres. Ces insectes utilisent leur trompe piqueuse-suceuse, comme celle au-dessus, pour se nourrir du sang de leur victime. © Thierry BERROD
 
Des petits trous par milliers
 
vrillette
 
Les vrillettes "des meubles" doivent leur nom aux multiples trous ronds qu’elles laissent dans les poutres et autres meubles en bois. Ces insectes pondent des œufs dans les interstices, les larves grignotent, ensuite, le bois au cours de leur croissance. © Thierry BERROD
 
Des larves dotées de puissantes mandibules
 
larve anthrène
 
Ces insectes attaquent toutes les matières aussi bien végétales qu’animales. Les larves sont reconnaissables grâce à leur aspect velu et à leurs puissantes mandibules. © Thierry BERROD