L’incroyable histoire des villes abandonnées


Des villes ont été abandonnées soit par la guerre, par les ressources épuisées ou bien par les désastres naturels, ou désastres crée par l’être humain, Une remarque cependant c’est que la plupart des cités, qui s’effondrent ont tous ou presque été des cités qui ont connu la richesse, la gloire, la beauté .. Peut-être un signe pour réfléchir que rien ne peut durer éternellement que tout fini par avoir une fin .. pensons a Pompéi, a URSS, l’Égypte au temps des pharaons .. et meme des villes minières qui florissantes mais qui ont fini dans l’oubli
Nuage
 
L’incroyable histoire des villes abandonnées
 
Balestrino, Italie
 
balestrino en italie
 
1962, l’instabilité sismique et les glissements de terrains poussent ses quelques 500 habitants à la fuir.  ©  LorenzoT
 
Kolmannskuppe, Namibie
 
kolmannskuppe, en namibie
 
 
La ruée vers l’or fait grandir la ville qui connaît son apogée en 1920 avec quelques 1000 habitants, une école, un théâtre ou encore un tramway vers la cité voisine de Luderitz. Mais après la première guerre mondiale, le cours du diamant s’effondre et la mine n’est plus rentable. Les habitants délaissent la cité qui sera totalement abandonnée en 1956 ©  Mark Daniel
 
Sanzhi ou Shanjhih, Taiwan
 
sanzhi ou shanjhih, taïwan
 
Les bâtiments, aux allures de soucoupes volantes, sortent de terre. Mais au début des années 1980, le manque d’argent et des accidents sur le chantier provoquent l’arrêt de la construction. Selon une légende, le lieu serait hanté et donc maudit.  ©  Cypherone
 
Oradour-sur-Glane, France
 
oradour-sur-glane en france
 
Quelques 8000 soldats encerclent Oradour le 10 juin. Les hommes sont exécutés au hasard des rues tandis que les femmes et les enfants sont enfermés dans l’église qui sera incendiée.  ©  Bernard Sers
 
Prypiat, Ukraine
prypiat, ukraine
 
 
Fondée en 1970, elle accueillait les ouvriers qui travaillaient à la construction et à la centrale nucléaire de Tchernobyl, à 2 km de là. Au total, elle abritait environ 50 000 personnes. Lorsque le réacteur n°4 de la centrale explose, dans la nuit du 26 avril 1986, les habitants ne sont pas informés des dangers. La ville, fortement touchée par le souffle et irradiée, ne sera évacuée que le lendemain, 30 heures après la catastrophe. Aujourd’hui, Prypiat se trouve toujours dans la zone interdite et continue à être dangereuse. ©  Jess Johannessen
 
Castelnuovo dei Sabbioni, Italie
 
castelnuovo, italie
 
 La cité, située sur la commune de Cavriglia en Italie, a été bâtie au 13e et 14e siècle sur les collines du Chianti et du Valdarno. Au début du 20e siècle, la découverte d’un gisement de lignite fait sa fortune et attire jusqu’à 1000 habitants. Dans les années 1970, un glissement de terrain fait de nombreux dégâts et incite les autorités à prendre une décision. La vieille ville, menacée, est totalement évacuée. Les résidents sont relogés dans une nouvelle ville, en contrebas. Aujourd’hui, la municipalité de Cavriglia a racheté les terrains du vieux village et souhaite le réhabiliter  ©  Alessio Undini
 
Sewell, Chili
 
sewell, chili
 
En 1904, elle n’était qu’un simple campement de mineurs. Très vite, la richesse du gisement de cuivre a nécessité la construction d’immeubles pour abriter les ouvriers. Son apogée s’est située entre 1930 et 1960 avec près de 15 000 habitants. L’activité de la mine a été fortement réduite à partir de 1967 puis complètement arrêtée en 1971 lorsque le gisement s’est épuisé et Sewell a été abandonnée. ©  Jorge Felipe Gonzalez
 
 
 

2 réponses à “L’incroyable histoire des villes abandonnées

  1. Sauf qu’apres des decennies meme apres un accident nucléaire c’est la nature qui reprend le dessusd’ou plusieurs savants ont conclus que l’être humain est encore plus menancé d’extinctionset que la nature tant qu’a elle reprendra son dû

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s