La dépression accentue le souvenir des douleurs physiques


Savoir différencier tous les symptômes de la dépression directe et indirecte pourront sans doute améliorer les soins pour aider a se sortir de leur sombres pensées, de leur façon de sentir les choses …
Nuage
 
La dépression accentue le souvenir des douleurs physiques
 
La dépression accentue le souvenir des douleurs physiques
 
Photo: Photothèque La Presse
RelaxNews
 
 
Les personnes qui souffrent de dépression ont tendance à exagérer leurs douleurs dans leurs souvenirs, et affirment généralement avoir subi une souffrance physique plus importante qu’en réalité, indiquent des chercheurs de l’université de l’Iowa (Etats-Unis), dans le numéro d’octobre de Psychosomatic Medicine.
 
Les chercheurs ont découvert que la dépression, et non le névrosisme, était la cause d’une telle exagération.
 
Les chercheurs ont suivi une centaine de femmes pendant trois semaines, et enregistré les douleurs physiques (gastro-intestinales et respiratoires) dont celles-ci ont fait part, en excluant les maux dus à la dépression comme les troubles du sommeil et de l’appétit.
 
«Pendant trente ans, on a pensé que c’était le névrosisme qui était à l’origine du très grand nombre de symptômes rapportés. Nous disons non, c’est la dépression», déclare le psychologue Jerry Suls, auteur principal de l’étude.
 
«Nous avons découvert que les personnes qui souffrent surtout de névrosisme et moins de dépression ont peu de chances de déformer leurs souvenirs de douleurs.»
 

Selon Jerry Suls, les patients doivent décrire par écrit les symptômes dont ils souffrent au moment où ils arrivent, plutôt que de se fier à leur mémoire. Cette solution pourrait permettre de mettre en place des traitements plus efficaces, et aider les patients à décider s’ils doivent ou non consulter un médecin, prendre des médicaments, ou un arrêt maladie.
 

9 réponses à “La dépression accentue le souvenir des douleurs physiques

  1. Maladie à la mode, la dépression, non mais sans blague, c’est alarmant au Québec et aussi les anti dépresseurs à presques tous les bobos. Mais on va où comme ca ? Ca m’inquiete.

  2. Vrai que c’est inquiétant Lulla, le monde a mal de tout, de la violence, de la dépression économique etc…. faut pas se demander pourquoi tout va mal…

  3. C’est vrai qu’il y a de plus en plus de dépression, comme c’est chimique il y a tout lieu de penser que beaucoup de facteurs environnementaux, voir meme les additifs alimentaires et le surménage et tout le tralala sont des causes potentiels A notre époque ou nous pouvons avoir presque le monde a nous .. nous avons oublier de vivre tout simplement

  4. à l’age de 14 ans je suis devenue épilèptique l’épilèpsie c’est à qu’oi l’enguoise , le stress ,choc émosionelle , accident , hériditaire , dans ma famille que ça soie du cotée de mon père et de ma mère personne est épilèptique j’ai fais traitement sur trairement j’avais un traitement qui ma été bien adaptée après 9 ans retour au crise le stress au boulot , et bien d’autre chose aujourd’hui j’ai un nouveau traitement il c’est bien stabiliser en plus j’ai un anti-déprésseur depuis que je me suis mie sur mon ordi , faire des créations je ne prend plus des crises mais j’ai toujour mon traitement je c’est qu’il est à vie ça je ne me fais pas d’idéeon stabilise la maladie avec des traitement mais on guérie pas avant la vie était plus simple et les gens vivais mieux maintenant ce n’est plus pareil amicalement chypieamicalement chypie

  5. Ce qui me chagrine le plus chypie c’est de voir que certaines personnes pensent que ceux qui sont dépressifs le font exprès pour ne pas sortir de cette maladie malgré tout ce que l’on sait sur la dépression c’est encore un sujet tabou C’est belle et bien une maladie qui doit etre controler .. milles merci pour ton témoignage

  6. Tu as raison Nuage dans ce "on a oublier de vivre". La dépression est une maladie et il faut "la" traitée mais il faut aussi traiter la personne qui en est atteinte. J’y suis passé comme tu le sais mais bien que mon médecin ait pris celà très au sérieux, moi je ne suis "cachée". La "honté" ma submergée au début, pui…………. j’ai évolué!!!!!!!! Je crois aussi qu’il y a de plue en plus de facteurs extérieur qui influent sur l’apparition de l’état dépressif, notament le manque de lumière du entre autre à la polution atmosphèrique. Mais bo, je ne peux parler que je moi mais j’ai compris que le dépassement personnel c’est bon mais…………. OUI ON A LE DROIT D’AVOIR LES LIMITES. La foutue "super-perfromance" c’est pas humain!!!!!!!!! Merde des fois c’est rendu qu’il faut "s’obliger" à être heureux. Il ne faut surtout pas le dire quand ça va mal, il ne faut pas que ça parraisse……. nouveau tabou peut-être?????????GRRRRRR………. Personne ne veux ou fait expret pour "tomber" en dépression et souvant on tombe de haut……….. de très haut et ça fait mal. L’estime de sois en prend pour son rhume si je puis dire ainsi. Un déséquilibre de sérotonine c’est tout comme un déséquilibre de la tyroïde, comme une cancer et personne n’en veux. Dans le monde d’aujour’hui tu as encore moins le droit d’être "limité". FAIT CHIE………!!!!!!!!!! Mais en même temps la "mode" est tellement à passer le singe. Souvant se sont les gens les plus responsable et les plus performants qui finissent par "craquer". Eux voient et prennent les responsabilités au lieux de les "refiler" aux autres, "PASSER LE SINGE". Il ne faut surtout pas jeter la pierre! C’est manqué d’honnêteté! PERSONNE NE VEUX FAIRE UN DÉPRESSION.

  7. Ah oui, il faut avoir ses limites à soi. Chacun on est différent des autres..Me too, j’ai appris!!Je sais où sont mes limites et là présentement je travaille pour remédier à une certaine situation qui fait que je me dépasse trop car je sais que je suis en train de me mettre à terre…. mon corps me lance des signaux, et je prends soin de lui en y répondant… Je me dis tant pis de ce que les autres peuvent penser car ma santé mentale et physique sont bien importantes pour moi!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s