Compagnie de train de Londres : Reconnaissez-vous ces peluches?


Peut-être en vue d’une sortie de film pour enfants, une campagne pour restituer des peluches abandonnées dans les trains puissent retrouver leur propriétaire à Londres. C’est quand même une idée originale, sachant qu’un jeune enfant qui perd sa peluche est souvent un drame
Nuage

 

Compagnie de train de Londres : Reconnaissez-vous ces peluches?

(Crédit photo: gracieuseté First Great Western)

Une compagnie de train de Londres a publié de curieuses photos de disparus poilus retrouvés à bords de ses véhicules: des toutous de toutes sortes qui ne cherchent qu’à retrouver leurs petits propriétaires à temps pour Noël.

«Je suis perdu. J’ai vécu une belle aventure et ai rencontré plusieurs bons amis sur mon chemin, mais je ne sais pas comment rentrer à la maison. Vous savez, nos familles nous manquent! Nous sommes tous recherchés», peut-on lire sur le site web de la First Great Western de Londres.

La citation est signée «un ourson voulant demeurer anonyme», retrouvé à Briston Temple Meads,

Et cette peluche n’est pas la seule dont le portrait se retrouve sur le site internet de la compagnie de transport. Des toutous de toutes sortes prennent la pose tels de vrais criminels, tenant devant eux un panneau sur lequel est inscrit l’endroit où ils ont été découverts, la date ainsi que leur taille et poids.

 

(Crédit photo: gracieuseté First Great Western)

(Crédit photo: gracieuseté First Great Western)

(Crédit photo: gracieuseté First Great Western)

La campagne intitulée «Teddy Rescue» (Sauvetage de peluches) et accessible sur le site Internet de la compagnie a tout ce qui a de plus sérieux. Flirtant tout de même sur la mince ligne entre imaginaire et réalité, les créateurs ont récupéré des dizaines de jouets perdus, espérant les rendre à leurs propriétaires avant le temps des Fêtes.

«Si vous reconnaissez l’une ou l’autre de ces peluches les plus recherchées, écrivez-nous», indique l’équipe derrière cette initiative.

Selon plusieurs médias, cette campagne aurait été créée pour mousser la sortie du film Paddington, racontant l’épopée d’un ours en peluche qui se retrouve sur le quai d’un train à Londres. Le film devrait prendre l’affiche au Québec le 16 janvier prochain.

http://tvanouvelles.ca

Manuel, trisomique, reçoit 30 000 cartes postales pour ses 30 ans


Cela ne prend pas grand chose pour donner du bonheur à des gens, cet appel d’envoyer un mot à l’occasion d’un homme trisomique a fait boule de neige et a rendu tout une famille heureuse
Nuage

 

Manuel, trisomique, reçoit 30 000 cartes postales pour ses 30 ans

 

C'est via un appel lancé sur Facebook, qui devait rester limité aux proches de la famille Parisseaux, que l'élan de générosité s'est développé.

 

C’est via un appel lancé sur Facebook, qui devait rester limité aux proches de la famille Parisseaux, que l’élan de générosité s’est développé. Photo : Capture d’écran Facebook

GENEROSITE – Parents d’un enfant trisomique, Lucien et Jacqueline Parisseaux avaient envoyé un message à leurs amis sur Facebook début novembre en prévision de l’anniversaire de Manuel. Sans s’attendre à ce qui allait suivre.

 

Manuel Parisseaux se souviendra toute sa vie de son trentième anniversaire. Atteint de trisomie 21, cet habitant de Calais (Pas-de-Calais) a reçu pas moins de 30.000 cartes postales à l’occasion de ses 30 ans, fêtés samedi révèle La Voix du Nord. Singapour, Sri Lanka, Russie, Etats-Unis… des cartes d’anniversaire du monde entier ont été envoyées à ce Calaisien en l’espace seulement de trois semaines.

Tout commence début novembre quand son père, Lucien, fait une annonce en prévision de ce joyeux événement.

« Bonjour à tous. J’aurais une demande à faire à tous mes amis de Facebook : mon fils Manuel va avoir 30 ans le 22 novembre, il adore recevoir des cartes postales. Mon fils est trisomique ! Je viens auprès de vous afin de vous demander de prendre quelques minutes de votre temps pour lui envoyer une petite carte et de faire passer cette info à tous vos amis pour ne pas arrêter ma chaîne. Je vous remercie tous par avance pour votre geste qui rendra mon Manu super heureux » .

« Une belle leçon d’humanité »

Depuis la publication de ce message, de très nombreux partages et messages se sont amoncelés sur la page de Lucien, qui comptait pourtant peu d’amis sur le réseau social. Près de 120.000 partages se sont affichés. Le compte Facebook de Lucien a même un moment été bloqué par Facebook.

La Poste a quant à elle dû s’adapter à l’afflux de courriers reçus par Manuel.

« La trieuse n’y arrivant plus, deux personnes ont été spécialement affectées au triage du courrier de notre fils », a déclaré Lucien Parisseaux au quotidien régional.

Depuis quelques jours, c’est une camionnette qui apporte chaque jour les monceaux de lettres. La Poste a par ailleurs proposé de prêter gracieusement à la famille un container afin que le courrier, jusqu’à présent entreposé dans un garage, ne s’abîme pas le temps qu’il soit dépouillé.

Des événements auxquels la famille Parisseaux était très loin de s’imaginer quelques semaines plus tôt.

« On est un peu dépassés, on était loin d’imaginer que l’appel lancé sur Facebook par mon mari provoquerait un phénomène de cette ampleur. C’est beau, c’est magnifique ! » s’est enthousiasmé Jacqueline, la maman de Manuel. Amie de la famille Parisseaux,

Danièle est, elle aussi, émerveillée devant tant de générosité.

« On dit que les gens, aujourd’hui, sont indifférents, ce qui arrive à Manuel prouve que ce n’est pas vrai ! (…) Des personnes ont pris le temps d’aller à La Poste pour mon frère. Une belle leçon d’humanité ».

http://www.metronews.fr/

Pologne Winnie l’ourson est jugé «inapproprié»


Je trouve des fois que les adultes vont chercher un peu trop loin ce qui pourrait  »traumatiser » les enfants. Je suis sûr que ceux qui ont vécu avec ce personnage n’ont jamais paniqué parce qu’il n’avait pas de pantalon et on ne se posait pas de question non plus sur l’absence d’organes génitaux. D’ailleurs, il est jaune et se promène sur deux pattes et a un gilet qui avec les années est toujours propre et intact.
Nuage

 

Pologne Winnie l’ourson est jugé «inapproprié»

TUSZYN, Pologne – Les habitants d’une petite ville de Pologne ont refusé que Winnie l’ourson devienne la mascotte d’un parc de jeux pour enfants, jugeant que le célèbre petit ourson est «inapproprié».

«Le problème avec cet ours est qu’il n’a pas une tenue complète», a indiqué le conseiller municipal de la ville de Tuszyn, Ryszard Cichy. «Il est à moitié nu ce qui est totalement inapproprié pour des enfants», a-t-il ajouté.

Un autre conseiller a suggéré que Winnie ne porte pas de pantalon «parce qu’il n’a pas de sexe. C’est un hermaphrodite».

Sur ce point, une autre conseillère a d’ailleurs insinué que l’auteur du célèbre conte pour enfants, Alan Alexander Milne, aurait «coupé les testicules de son ours avec son rasoir parce que lui-même avait des problèmes d’identité». «Imaginez, c’est très perturbant!», s’est-elle écriée en plein conseil municipal.

Les propos tenus lors de ce conseil ont été enregistrés et transmis à la presse locale, a rapporté le journal le Croatian Times.

Le conte Winnie l’ourson est inspiré de la véritable histoire de Winnie, un ours noir orphelin dont la mère avait été tuée par un chasseur en Ontario. Recueilli en 1914 par le lieutenant Harry Colebourn, de l’armée canadienne, il est alors baptisé Winnie en l’honneur de la ville de Winnipeg, où vivait le lieutenant avant la guerre.

Winnie devient le fidèle compagnon de Colebourn, il divertit les troupes et il l’accompagne même en Grande-Bretagne. Le lieutenant en fera don au zoo de Londres, où il finira ses jours et mourra en 1934.

À Winnipeg, on trouve dans le parc Assiniboine une galerie dédiée au célèbre ourson. Une statue de bronze du lieutenant Colebourn avec son fidèle Winnie trône d’ailleurs sur le terrain de jeux du parc.

http://www.journaldequebec.com/

Il vit 4 ans avec un ver dans le cerveau


Ce n’est pas le genre de  »bibite » que j’aimerais avoir dans mon cerveau. Il semble que ce n’est pas le premier cas, malgré que ce genre d’infection demeure rare
Nuage

 

Il vit 4 ans avec un ver dans le cerveau

 

C’est la première fois qu’un tel parasite est découvert au Royaume-Uni. Photo : Photo d’illustration/AFP

 

INSOLITE – Un ver d’un centimètre a été extrait du cerveau d’un Britannique qui était allé consulter son médecin pour des maux de tête. Un cas très rare.

 

Incroyable découverte dans la tête de ce patient. Un ver d’un centimètre a été extrait du cerveau d’un Britannique qui était allé consulter son médecin pour des maux de tête, ont révélé des scientifiques vendredi. La petite bête, le Spirometra erinaceieuropei, nichait dans le cerveau de cet homme de 50 ans depuis quatre ans, se déplaçant d’un côté à l’autre.

C’est la première fois qu’un tel parasite est découvert au Royaume-Uni. Depuis 1953, seuls 300 cas ont été enregistrés dans le monde. Ce ver provoque une inflammation des tissus et, s’il atteint le cerveau, des pertes de mémoire et des maux de tête. Sa rareté le rend mystérieux aux yeux des scientifiques qui ignorent son cycle de vie. Toutefois, il est censé s’attraper en consommant de petits crustacés infectés des lacs chinois, de la viande de reptile et d’amphibiens crue, ou en usant de cataplasmes de grenouille, un remède chinois pour calmer les inflammations des yeux.

« Ce ver est un mystère »

« Nous ne nous attendions pas à découvrir une infection de ce genre au Royaume-Uni mais avec le développement des voyages ce genre de parasites inconnus apparaissent parfois », a déclaré Effrossyni Gkrania-Klotsas, du service des maladies infectieuses de l’hôpital Addenbrooke, à Cambridge, qui a retiré le ver.

Le parasite a été donné à des généticiens du Wellcome Trust Sanger Institute de Cambridge qui ont réussi à séquencer son génome pour la première fois, leur permettant d’étudier des traitements potentiels.

« Ce ver est un mystère et nous ne savons pas quelles espèces il peut infecter ou comment, a expliqué le docteur Hayley Bennett, de l’équipe du Wellcome Trust.

Les humains constituent un hôte accidentel et rare ». « Le parasite reste à l’état de larve durant toute la période d’infection », et pourrait se nourrir d’acides gras, a déclaré Hayley Bennett.

http://www.metronews.fr

Ce tatouage crée une illusion d’optique sur le bras de son propriétaire


C’est vraiment bizarre comme effet sur le bras de la personne. Personnellement, je ne trouve pas cela très joli
Nuage

 

Ce tatouage crée une illusion d’optique sur le bras de son propriétaire

 

INSOLITE – Certaines illusions d’optique deviennent encore plus impressionnantes sous forme de tatouage, quand elles changent carrément l’aspect d’un membre de la personne tatouée.

C’est le cas de Paddy Buckley, qui s’est fait tatouer début novembre par Paul O’Rourke, au salon AllStar Tattoo de Limerick, en Irlande. Sous ses aiguilles, le bras de Paddy semble se déformer pour créer un trou de part en part.

Interrogé par le HuffPost US, le tatoueur raconte:

« j’aime les tatouages géométriques donc celui-ci était très amusant à faire mais constituait également un défi », souligne-t-il.

De fait, sur les réseaux sociaux, les internautes n’en croient tout simplement pas leurs yeux. Cet incroyable tatouage n’aura pourtant demandé que deux heures et demi de travail. Après la mode des tatouages emoji, celle des tatouages illusion d’optique?

tatouage

http://www.huffingtonpost.fr

En vrai héros, un chien saute dans l’eau gelée pour sauver son maître de la noyade


Généralement dans ce genre de situation, c’est le maître qui sauve son chien, mais cette fois-ci, c’est le contraire. Un chien bien courageux qui a permis à un bébé sur le point de naitre de connaitre son papa
Nuage

 

En vrai héros, un chien saute dans l’eau gelée pour sauver son maître de la noyade

Par Sophie Le Roux

Crédits photo : sgrace – Flickr

Corbin, c’est le nom d’un véritable héros. Un héros à 4 pattes qui a sauvé la vie de son maître, en se jetant dans l’eau glacée dans laquelle il était en train de se noyer.

Comme tous les soirs, Philip Skirving, d’Alexandria en Ecosse, se promenait avec son chien au bord de la rivière Leven. Mais le jeune homme a trébuché, et glissé tout droit dans l’eau gelée.

« Je ne pouvais plus respirer, il faisait tellement froid » raconte-t-il au journal Lennox Herald. Philip Skirving s’est trouvé paralysé, incapable de rejoindre la berger pourtant toute proche.

« Sans lui je me serais noyé »

Mais heureusement, Corbin l’American Staffordshire Terrier a compris que son maître avait besoin d’aide. Le chien a alors sauté dans l’eau puis a attrapé son pull entre ses dents pour le tirer jusqu’à la rive.

C’est trempés, gelés, mais sains et saufs que Corbin et Philip ont pris le chemin du retour.

« S’il n’avait pas été là pour me secourir, je me serais noyé » affirme le jeune homme, qui a décidé d’éviter pour un temps les balades nocturnes au bord de la rivière.

« Ma femme Zoe a une telle peur quand je suis entré trempé de la tête aux pieds. Nous avons tous eu très peur parce que nous attendons un bébé dans quelques semaines et j’aurais pu mourir. Je crois que je vais promener Corbin dans la rue à partir de maintenant » confie-t-il.

http://wamiz.com/

Le message de prévention d’un médecin : Une centaine d’asticots dans l’oreille


Cela doit être un vrai supplice d’avoir des parasites dans l’oreille qui grouillent. Ce genre de problème semble particulier dans certains pays.
Nuage

 

Le message de prévention d’un médecin

Une centaine d’asticots dans l’oreille

 

(capture d’écran, YouTube)

Vous avez certainement entendu parler de mouches, de larves et d’araignées coincées dans des parties du corps humain récemment, mais d’asticots?

Dans le but de sensibiliser la population aux dangers que peuvent représenter les parasites, un médecin indien a filmé l’intervention qu’il a dû faire sur un patient récemment.

L’homme qui n’a pas été identifié avait des centaines d’asticots, des tout petits vers blancs, cachés dans l’oreille, rapporte le site Gawker.com.

L’homme s’est plaint au Dr Vikram Yadav qu’il entendait constamment des bruits de mouches, sans comprendre ce qu’il avait.

Le Dr Yadav a découvert que l’oreille était envahie de parasites. On peut voir sur la vidéo placée sur YouTube le médecin retirer les vers, un à un, de l’oreille du pauvre patient.

Les parasites d’oreille sont même plutôt communs dans les régions tropicales et subtropicales, et touchent particulièrement les enfants de moins de 10 ans.

Les asticots se nourrissent principalement de la chair de l’hôte pour survivre et se développer.

(capture d’écran, YouTube)

Éventuellement, les parasites atteignent le cerveau et tuent le patient.

Le Dr Yadav croit que la prévention est la meilleure arme pour lutter contre ces bestioles.

«Si vous voyez des mouches voler dans une maison où vous vous trouvez, placer un linge sur votre visage lorsque vous dormez pour éviter qu’ils pondent leurs œufs à des endroits non désirés», a indiqué le médecin au site HNGN.com.

http://tvanouvelles.ca