LÉGIONELLOSE | QUÉBEC Tueuse difficile à démasquer


La ville de Québec a vécu des moments difficile du a la contamination de la légionellose. Une bactérie qui a fait plusieurs victimes dont certaines en sont mortes Reste a savoir si la désinfection des tours de refroidissement des édifices de cette ville a pu arrêter cette contamination
Nuage

 

LÉGIONELLOSE | QUÉBEC

Tueuse difficile à démasquer

 

 

Légionellose | Québec - Tueuse difficile à démasquer

Le directeur de la santé publique de Québec, le Dr François Desbiens, fait le point sur les derniers cas connus.

Photo Capture d’écran / Agence QMI

JOHANNE ROY

JOURNAL DE QUÉBEC,

 

Malgré tous les moyens déployés, rien n’assure qu’on parviendra à démasquer la bactérie Legionella responsable des dizaines de gens malades et des décès survenus à Québec

« Nous n’avons pas encore identifié la source de la contamination. La Legionella a de nombreux visages. Notre défi est de trouver le Charlie (en référence au populaire jeu Où est Charlie) dans une mer de micro-organismes », a mis en évidence, hier, la Dre Isabelle Goupil-Somany, médecin-expert à la santé publique de Québec.

Les analyses se révèlent donc complexes et ne seront pas terminées avant deux à trois semaines.

« Un travail minutieux nous attend toujours. Dans ce type de recherche, on a souvent manqué la cible », a reconnu la Dre Goupil-Somany.

Signe encourageant, néanmoins, l’éclosion de légionellose est actuellement sous contrôle, a du même souffle confirmé la santé publique.

Depuis le 29 août, personne n’a présenté de nouveaux symptômes, ce qui montre bien la portée des actions prises, a fait état le directeur de la santé publique de Québec, le Dr François Desbiens.

Le bilan est maintenant de 176 cas et onze décès. Certains combattent encore la redoutable bactérie aux soins intensifs.

État lamentable

Chez les dernières personnes touchées, leur exposition remonte au 17 ou 18 août, soit trois jours avant qu’on ait entrepris la désinfection systématique des tours de refroidissement du centre-ville.

Les inspecteurs de la ville de Québec, de la santé publique et de la Régie du bâtiment ont visité au total 127 tours de 79 édifices.

« Après avoir constaté l’état particulièrement lamentable, voire insalubre, de certaines installations, on a demandé aux propriétaires d’y voir. Dans certains cas, on a fait une deuxième, une troisième et même une quatrième visite », a signalé, Chantale Giguère, directrice générale adjointe à la sécurité civile de Québec.

Hôtel de ville

Par acquit de conscience, la Ville a de nouveau inspecté ses propres installations. C’est ainsi qu’on a remarqué que la tour de refroidissement de l’hôtel de ville, installée en 2007, présentait un vieillissement prématuré.

« On a vu des traces de rouille, mais aucune bactérie », a assuré Mme Giguère.

Cette crise de la légionellose mobilise une quarantaine d’employés à la ville de Québec.

Des équipes ont même examiné les camions qui font le nettoyage des rues et l’arrosage des plantes extérieures.

Patience

La patience est par ailleurs de mise, car ce n’est pas avant la mi-octobre que le Dr François Desbiens rendra publiques toutes les données sur les tours inspectées, au moment du dépôt de son rapport d’enquête.

Dans l’intervalle, il remettra au début de la semaine prochaine les coordonnées des onze victimes à la coroner en chef Louise Nolet, aux fins de l’enquête publique.

http://www.journaldequebec.com

5 réponses à “LÉGIONELLOSE | QUÉBEC Tueuse difficile à démasquer

  1. J’espère bien qu’ils trouveront très très vite et pourront l’éliminer… Nous avons des alertes d’orages violents… Espérons que ça ne passe pas trop fort… Bisou et bonne journée ma belle Nuage!

  2. Nous avons eu il y a quelques années un problème ici dans un hôpital et cela tu t’en doutes a fait scandale à cause des restrictions budgétaires, je ne comprends et je ne le comprendrais jamais qu’on puisse jouer avec l’argent pour des vies humaines.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s